Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Zul Aman Boss n° 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zul Aman Boss n° 2   Jeu 20 Mar - 18:16

Je voulais ouvrir ce post pour qu'ensemble nous réfléchissions à l'élaboration d'un plan pour franchir le Zozio de Zul. Seulement voilà ! Saint Bebel était de notre côté et suite à une exemplaire concentration de chacun le Zozio fut plumé. L'interactivité prévue se transforme en narration mais je pense que le vécu des poètes d'hier sera plus vivant qu'une stratégie sur Joystick.

21:00 Le groupe qui s'apprête à mourrir se réunit dans la salle du gong pour buffs et briefing. Petit conseil, la salle est grande, mieux vaut se tenir à l'écart du joujou d' Indiana Loose parce que son concert genre "percussions de Strasbourg" prend vite la tête. Toob décide de se lancer dans le défi Anorak en 20 minutes. Détail des packs que nous affronterons, attribution des roles de chacun (jusqu'au boss compris), ordre des cibles à abattre. Bigre ! S'exclame soeur Chenoeh, sentant que son goupillon va fumer.
Démonstration de roxxors ? Loin de là ! Cet exercice permet de s'habituer aux enchainements et de donner un rythme au groupe. Un petit reset suite au trépas prématuré de notre valeureux Prowl et tentative victorieuse hors chrono. Bien pratique de battre en retrait dès lors qu'un des deux guerriers affectés au boss tombe. Ca évite un coût de réparations inutile et puis ça fait gagner du temps.

Petit moment de détente avec les grenouilles peuplant le bassin à l'entrée puis rassemblement pour l'objectif de la soirée. On n'entend pas les mouches voler car Blizz n'a mis en bruit de fond que des zozios. Nouveau briefing de Toob. Pour arriver au boss, nous allons devoir combattre succéssivement 4 paires de trolls jusqu'à un boss intermédiaire. Pas bien méchant, pourrait on penser, sauf que ce boss intermédiaire est joueur ! Tant qu'il n'est pas mort, il fait poper à intervalles réguliers des escadrilles d'aigles par l'avant et des paires de trolls par l'arrière. Ainsi, une fois le premier combat activé, plus moyen de souffler jusqu'à sa rédemption. D'où l'intérêt de l'échauffement chronométré sur le premier boss. Cette avancée vers le boss intermédiaire n'est pas une épreuve de vitesse mais de rythme (un peu à l'image de GT2). Gihel allait tanker la paire de trolls à l'avant, Prowler était occupé avec les pops à l'arrière et Tux nourrissait les oiseaux à grands renforts de graines. Eliminer tres vite les 2 trolls du haut puis descendre prêter main forte à Prowl (Gihel compris). 2 paires de trolls popées successivement à l'arrière(ce fut notre rythme), nettoyage, puis retour de Gihel à l'avant pour charger le pack suivant. Quel soulagement de voir tomber le boss intermédiaire ! Cela marque la fin d'une longue série d'enchainements extrêmement couteuse en mana et gourmande en adrénaline. A coups de "colères" (dps intermédiaires) j'ai consommé 3 popos de mana à la première montée vers le boss, mais une seule à la suivante en utilisant le gros sort dps.

Une fois devant le Zozio, les pops ont cessé. Le temps de se restaurer, de se rebuffer, il faut déjà songer à repasser à l'action car il y a le foutu ... repop ! Le combat pour y parvenir étant long, ça ne laisse pas la place à plus de 2 tries !!!!

Le Zozio. On entre tous ensemble pour ne pas se retrouver bêtement derrière la porte. Nous nous répartissons en cercle autours du boss, un groupe à droite, l'autre à gauche, espacés les uns des autres pour éviter les chaines d'éclairs (un peu le même placement que pour la Demoiselle de Vertu). Gihel tank au milieu et n'en bouge plus. Le zozio invoque régulièrement des "orages". Sans réactivité immédiate de tous, c'est le wipe (hihi ! ce qui nous est arrivé sur le premier try). Le zozio est vicieux ! BW annonce l'orage mais cela ne veut pas dire qu'il le déclenche instantanément (et paf ! deuxième wipe). Le truc : le leader coupe tous les sons dans son casque sauf le son d'ambiance. Dès qu'il entend les premières gouttes de pluie, il déclenche une macro en /AR TOUS AU CAC ! Ainsi, automatiquement nous sommes sous celui choisi par le boss pour léviter et arroser de foudres ceux qui ne seraient pas en dessous. L'orage terminé, on reprend vite nos positions afin d'éviter les éventuelles chaines d'éclairs.

Notre deuxième wipe avait laissé le boss à 33% de sa vie. C'était suffisamment motivant pour se retaper les trashes qui avaient repopé. Un débriefing avant de repartir révéla que nous étions justes en dps. Il allait falloir le booster au maximum pour ne pas voir le vilain Zozio passer en mode enragé !!!!! C'est ainsi qu'à grands renforts de potions diverses, de surutilisation de nos bijoux et d'éprouvante concentration nous avons eu la surprise et l'immense joie de plumer la bête.

J'ai très peu healé, je me suis mis quelques fleurs de vie pour me soigner et permettre aux soigneurs d'économiser un peu de mana. Mais mon expérience de chouette ne peut être partagée car je suis la seule de la guilde ... snifffff ! Qu'ont fait les autres classes ? J'avoue n'en avoir aucune idée tant j'étais concentré sur mon role. C'est à eux de s'exprimer maintenant.

Mig
Revenir en haut Aller en bas
lunä
Loser


Nombre de messages : 121
Age : 34
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: lunä   Jeu 20 Mar - 22:25

hihihi, miglova, pour ma part c'étais ma première sortie parmis vous et un grand test pour ma nouvelle spécialisation en survie !

Tout d'abord, le gong retenti, et les porte s'ouvre, le début d'un grand défi commence.

Des packs qui s'enchainent, une concetration maximal, tout ce qu'il faut pour que je me fasse plaisir.

arrivé au premier boss, Héhé il est marant un vrai druide tank féral... il tape fort très fort. Mais le travail de nos tank et heal on démontré que l'on étais plus fort.

Ensuite l'enchainement des pack d'élite et de zozio qui pop a une vive alure, j'ai aider tux avec mes pieges (très utile pour tuer les zozio en plus de la graine du démo), puis nous arrivons devant le boss Very Happy. il demande beaucoup de rigueur car si une personne part trop tot ou trop tard lors de sont super sort d'éclair, c'est la mort du groupe. ON a quand même vu que nous manquions un poil de dps, mais avec les conseils de toob, l'énergie, et l'envie du groupe a vouloir réussir cette épreuve, il est tombé.

Une très belle instance a découvrir, mais qui demande un minimum de savoir faire et malheureusement d'équipement !!!

Merci a tout les poêtes de m'avoir fait découvrir cette experience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zul Aman Boss n° 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Stratégies-
Sauter vers: