Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radichou
Grand Bricoleur


Nombre de messages : 4635
Age : 35
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...   Ven 16 Mai - 10:51

Après une dure journée de travail parmi les papiers administratifs, les nouvelles circulaires à approuver, les conseil des Serial Loosers, l'atelier de couture et la fabrique d'Ingénierie, Radichou se laissa choir dans son pouf violet qui l'accueuillit moelleusement. La journée était enfin finie ? Pas sûr ! à la lueur de la bougie, la flamme vacillante éclairait timidement encore une montagne de courrier qu'il n'avait pas ouvert, comme si la petite lumière elle-même n'osait pas dévoiler au gnome ce travail supplémentaire, le sachant déjà exténué. Radichou secoua la tête en soupirant ! Courage, se dit-il, encore ces quelques missives, et je pourrai rejoindre mon doux foyer... Rockfairy et les petiots lui manquaient terriblement, et des fois il détestait toutes ces obligations de Grand Schtroumpf.
Un jour même, son plan d'évasion avait failli réussir, il allait monter à bord de son sous-marin, le "Bidibulle II" de la grande guerre, et filer en vacances, lorsque sa chère Tourmaline l'avait rattrapé juste à temps dans un "hep hep hep, tu allais faire une grosse bétise mon ami". Radichou savait qu'elle avait raison, à juste titre, mais il détestait admettre se tromper. L'étiquette, voyons, l'étiquette !
Penser à ses amis qui le soutenaient lui apporta un sourire sur son visage parcheminé dont le bas était entouré d'une mer de barbe blanche cotonneuse. Il s'enhardit alors, et ouvrit la première enveloppe, accrochant sur son nez ses besicles qui l'aidaient à mieux y voir... Voyons... "Nouvelle commande de tailleur de flèches en adamantite", "Demande de retrait à la banque pour l'objet 002546gcd ref:225 onglet 1"... Moui, la routine habituelle... Parmi toutes ces demandes, il aperçut une enveloppe avec une écriture familière.

"Mon cher Grand Schtroumpf, messire, ma vie jusqu'à présent ne m'avait permis de poursuivre nos aventures ensemble, mais à présent, je suis de retour. Barekundan m'a aidé à progresser afin que je ne vous ralentisse pas trop et ne sois pas un boulet parmi vous..." Radichou cessa sa lecture, les mains tremblantes... Son ami était de retour ? Ses yeux s'embuèrent de larmes... Pouvait-il vraiment penser une seconde qu'il serait un boulet alors que Radichou espérait ce retour depuis des lustres et des lustres ? Il devrait le rassurer dès que possible, en tout cas. Radichou allait reprendre sa lecture lorsqu'il crut entendre une rumeur dans le couloir. Sous l'interstice de sa massive porte de chêne ouvrant sur ses appartements privés, il voyait une lumière radieuse darder la pièce de ses rayons dorés. Des bruits de lourde armure, de plaques métalliques qui s'entrechoquaient résonnaient dans le couloir, et se faisaient de plus en plus fort. C'était comme si la voix des anges descendait vers lui au fur et à mesure que la lumière et le bruit se rapprochaient. Radichou se releva de son pouf en réajustant ses bésicles, et plissa le nez. Il trotta vers la porte, mais celle-ci s'ouvrit soudainement, et la lumière innonda la pièce, les trompettes célestes claironnaient joyeusement, les chérubins lançaient des pétales de rose. La lumière aveuglante força Radichou à se protéger les yeux de ses mains menues... Mais entre ses quatre doigts, il aperçut cette vieille connaissance... Cet ami qui l'avait aidé à construire cette maison même... Et qui avait signé avec lui à Stormwind la charte de guilde... Ces paladins... Il fallait toujours qu'ils en fassent trop dans leurs effets d'arrivée, allant jusqu'à embrigader le procédé narratif même... La Lumière doit être contagieuse et se propager dans le coeur même du récit... Dans une voix forte et sublime, vibrante, une voix de meneur, le paladin s'exclama :
"Salut
Radichou !
Je
Suis
De
Retour !"

C'était Jiiru.


Hihi petit texte pour fêter ton retour ! Rebienvenue chez toi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiiru
Ménestrel(le)


Nombre de messages : 640
Age : 36
Où c'que j'suis : Fosses
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...   Ven 16 Mai - 12:18

Roo que c'est mignon Smile

Merci grand chef Stroumph !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobeldopple
Poête/sse du Printemps
Poête/sse du Printemps


Nombre de messages : 950
Age : 32
Où c'que j'suis : Dans la guilde d'à côté
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...   Ven 16 Mai - 12:21

Stroumph Schtroumpf.

Sauf que Schtroumpf, c'est pas très RP Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vidin
Ménestrel(le)


Nombre de messages : 769
Où c'que j'suis : Lyon, sinon un peu partout
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...   Ven 16 Mai - 13:19

Content que tu reviennes cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bruit de plaques et de la lumière dans le couloir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrat exotique Une Lumière dans l'Obscurité
» [RESOLUE]Effet de lumière dans une matière et bruitage
» Forces Aiglebronze et Avant Garde de Lumière.
» Minerai lumière
» [Résolu] Effet lumière dans map sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Poésies-
Sauter vers: