Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les "grades" de la loose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Les "grades" de la loose   Mar 1 Juil - 14:09

Voici une petite présentation des grades au sein de la guilde !

Le recrutement :
Il se fait un peu selon les besoins en général, mais il arrive qu'une personne exceptionnelle désire rejoindre nos rangs, attirée par notre façon de faire (ou le charisme de Douchka, allez savoir).
En général s'ensuit une discussion avec le chef de guilde (moi), ou un officier, qui va pouvoir voir comment cette personne s'exprime (ce qui permet de faire un petit filtre sms déjà parce que franchement, ça fatigue les yeux), répondre à des questions simples (quelles sont tes attentes en guilde, tu es connecté en jeu vers quelle heure en général, quels jours... Où en es-tu de ton équipement, pourquoi les ingénieurs elfes sont ridicules, etc.). Il ne suffit pas d'être l'ami du frère du concierge pour entrer !
On peut aussi le diriger vers notre forum, où le nouvel intéressé pourra jeter un oeil aux discussions en cours, voir nos dessins, nos textes, nos planifications de sortie, notre charte... Eventuellement s'inscrire et se présenter section recrutement. On n'est pas une guilde à C.V., hein ! Mais on apprécie ceux qui font la politesse de venir dire qui ils sont sur le forum, au moins, ils se dévoilent aux yeux terribles des autres looser.

Les grades :

Grouillot :
C'est le grade des nouveaux venus, à peine guildés, qui sont là un peu le temps de prendre leurs marques, voir qui est qui au sein de la guilde, se familiariser avec les uns et les autres, muscler son cou pour lire certaines personnes qui écrivent en vertical. Le nom est ingrat, mais à origine modeste destinée glorieuse ! Les apprentis-poètes et découvreurs de la loose désirant rester et s'investir prendront part aux discussions sur le canal de guilde, levant la main lorsqu'on demande des participants pour les sorties, simplement bavarder, bref, être là, et le montrer - tout en respectant nos "élémentaires règles de politesse" (cf. la charte de guilde). Un grouillot à peine recruté pourra donc s'il est simplement "avec nous" passer vite fait loser.
C'est également le grade des rerolls pas joués, ça permet de voir un peu les membres fantômes comme ça, sans encombrer les rangs des losers. Un reroll pas joué est, en général, un membre ne dépassant pas le niveau 30 tout simplement, et qui ne sort du placard que très rarement (oh, mince alors, les twinks ne pourront donc pas progresser ? Flûte...).

Loser :
Ah oui mais nous sommes les poetic loosers, avec deux o ! Parce que c'est ça la loose, et qu'on a mal écrit le nom au moment de la Fondation... Et, non, on ne met pas de S à Poetic simplement parce qu'en anglais on n'accorde pas les adjectifs comme ça (pensez à la chanson d'Avrelivs... "BLUE EYEEEES"). Ahem, passons...
C'est le grade de base, les gens qui sont là dans la guilde et qui sont actifs, bref, nos p'tits gars à nous quoi.

Poête :
Eh oui, on peut faire de la loose tout en étant poète. C'est un grade "d'ancienneté", rien de formel ni de pompeux hein... on passe de loser à poète simplement avec du temps et un peu d'implication dans la vie de guilde (une personne présente depuis des mois dans la guilde et qui n'a jamais parlé ne se fera pas souvent remarquer... du coup, restera loser hélas !). Ca fonctionne comme ça ici (un peu comme CHEZ PAPA), on laisse passer un peu de temps, et ça monte tout seul.

Ménestrel :
Diantre, quel est ce drôle de grade ? Un grade purement honorifique, une distinction pour le style, pour la bogossitude, par respect envers les "belmondoseries"... Le ménestrel est un titre accordé à un poète (ou loser !) qui a fait preuve d'une certaine productivité un tant soi peu poétique. Toute forme de création, écrite, graphique, en dessin, en poésie, en minifilm-wow, en blabla fleuri sur les canaux de guilde, en... carte yugi-oh aussi (même si je suis pas fan, je reconnais que y'a de l'idée), permet d'obtenir ce grade absolument inutile mais ô combien indispensable !
Soyez créatifs ! Vous êtes chez des Poetic !
Oh, accessoirement, ce grade vous permet d'avoir accès aux notes d'officier, la plupart du temps remplies de blagues vaseuses (signées par nos officiers eux-mêmes), de ragots infâmes, d'informations à monnayer contre un horrible chantage...

Serial Looser :
Le grade d'officier ! Ah oui mais ah oui mais ! "comment on devient officier ?"
Première chose : en ne le demandant pas. C'est comme à la cantine ! ceux qui réclament sont servis en dernier ! Blague à part, les personnes intéressées par le galon refroidissent très vite leur ascension "graduelle" au sein de la loose. Simplement parce que chez nous, les grades, on s'en fiche ! Les responsabilités envers la guilde par contre, c'est important. Ce n'est pas au nom de Serial auquel les officiers sont accrochés, mais envers leur devoir pour *musique, trompettes militaires, drapeau au vent* leur guilde, pour leur faction, leur sens de l'honneur de l'équité et de l'équilibre, leur sens interdit, leur sens à cionel...
Bref, des gens indispensables au bon fonctionnement de nos rouages déglingués.
Un Serial Looser est quelqu'un présent depuis longtemps dans la guilde. Pourquoi ? Parce qu'un nouveau venu ne connaîtra pas les membres et ne pourra pas répondre à ses fonctions.
Un Serial Looser est quelqu'un de foncièrement sympathique, qui sait écouter, d'une façon ou d'une autre, qui est bourré de qualités estimées utiles à la guilde.
Un Serial Looser PEUT avoir le sens de l'organisation (c'est d'ailleurs en faisant preuve d'organisation qu'on le devient la plupart du temps, hum hum, enfin j'dis ça, j'dis rien), programmer les sorties, savoir prendre les classes nécessaires, savoir trancher pour constituer un groupe, savoir dire "non désolé, mais pas 4 voleurs pour le kara de ce soir"...
En cas de conflit, le Serial Looser garde sa tête sur les épaules et cherchera à écouter tout le monde.
Le Serial Looser, si possible, est quelqu'un de présent souvent.

Avec ça, on a accès au canal officier où on ne fait rien qu'à dire du mal des autres, hihihi ! Ou écouter les blagues salaces de Joséphina. On y cause des soucis de guilde, des planifications de raids, aussi parfois.

Légende :
Ah bah ça c'est le grade réservé aux signataires de la guilde, et aussi éventuellement à ceux qui, non seulement sont là depuis très longtemps (hum, pour moi 6 mois c'est pas "très longtemps"), mais font montre d'un sens de l'organisation exceptionnel, d'une répartie à tout casser, d'un charisme incroyable, (et de quelques po versées au chef de guilde). Grade de prestige ET d'officier !

Grand Schtroumpf :
Ca c'est MON grade, MON précieux, MA CASSETTE, et même s'il m'est arrivé de le céder deux fois déjà, eh bien euh... non rien, c'est simplement le titre du chef de guilde, celui qui renvoie les membres, celui qui peut nager dans toutes les pièces d'or de la banque de guilde, celui qui peut remodeler les grades à volonté, qui peut.. qui peut... et qui doit, qui doit ! Se consacrer corps et âme au bon fonctionnement de sa vieille machine (je parle de la guilde hein, pas de son vieux machin), savoir déléguer les rôles, recruter, organiser les sorties, gérer les relations avec les autres guildes, voir les mouvements de la banque de guilde à chacune de ses connexions, éplucher le journal de guilde "alors qui a déguildé aujourd'hui", relever le courrier, gérer les plaintes des uns et des autres, essayer de penser un peu à soi aussi, simplement pour que, quand un poetic looser se connecte, il soit accueilli avec un sourire franc, et qu'il passe un moment de jeu des plus agréables.
Alors oui, je sais qu'on farme pas le temple noir ni hyjal, mais je fais tout pour qu'on s'amuse bien quand même au sein de notre vieille guilde (peut être pas la plus vieille, mais qui a quand même pas mal roulé sur Médivh, créée peu de temps après l'ouverture du serveur, ah mais j'y tiens !)

Il me semble oublier quelque chose... Ah oui !

Bernardo :

Mmmh ! mmmh ! mmmh !

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les "grades" de la loose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "grades" de la loose
» Bannières XIIIème: formes selon "grades"
» "ciblé"?
» [Custom] "Classics"/MOTUC by Tokyonever.
» Tenue rp "noire" en plaque (all lvl :P)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Présentation des membres-
Sauter vers: