Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sowän : la naissance d'une nouvelle star

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ereva/Sowän
Loser


Nombre de messages : 135
Age : 23
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Dim 20 Juin - 15:34

"Sowän, tu viens m'aider à réparer la mécano-télégnome 950? Il faudrait me tenir la caisse en fer pendant que je regarde l'état des branchements.
- Ouais 'pa, je ne finissais de lire ce bouquin, dit le jeune gnome en lâchant Les illuminations de Bink & Dink , initiation à la magie des arcanes.

Les deux petits êtres , penchés sur leur invention farfelue qui permettait d'obtenir un signal vidéo depuis une longue distance, vivaient dans une petite maison de Gnomeregan. Le pauvre salaire du père réparateur de mécanotrotteurs ne leur permettait pas de vivre aisément, mais vivre ensembles leur suffisait. Le fils, lui, suivait des cours par l'intermédiaire de la bibliothèque de Gnomeregan et le soir aidait son père comme il le pouvait, en revendant des pièces détachées d'ingénierie.

- Tu vois quelque chose? demanda le père enfouie dans une boîte en métal sous des cables et des tubes de toutes sortes.
- Euh ... Ah ouais ! Ah non ... Oui oui ! Touche à rien ! Ah , t'as touché à un truc.. Voilà, stop! Tiens , y'a Mekkanivelle à la télégnome? C'est un canal privé normalement non?
- Ca doit être une diffusion spéciale, dit le père tâché de crasse , les cheveux ébouriffés.

En effet, le Le Grand Bricoleur Mekkanivelle apparaissait sur un petit écran , le visage caché par la mauvaise qualité du signal :"Peuple de Gnomeregan , je vous ai compris ! Ah mais non , changez moi ces fiches ! Ce sont les bonnes celles-ci ? Merci bien! Peuple de Gnomeregan, l'heure est grave. L'invasion récente des Trogg est un danger permanent pour tous les gnomes . Les actes de vandalisme et d'attaque physique a augmenté de 152.3% ces dernières semaines, et le nombre de Trogg augmente de jour en jour. Nous ignorons encore la cause de cette invasion , mais nous nous devons de réagir vite, pour repousser l'envahisseur. C'est pourquoi, le Mekgénieur Thermojoncteur et moi-même , avec l'aide du conseil des Grands Mécaniciens de Gnomeregan, avons décidé de diffusé un gaz toxique dans les zones touchées par l'invasion. Tous les gnomes sont invités à aller dans les centres de résistance prévus dans chaque zone pour récupérer leur masque à gaz. Ces masques vous protègeront totalement du poison diffusé dans l'air. Notre armée tente chaque jour de repousser les Troggs . Peuple Gnome, résistons ensemble, et renvoyons ces bestioles d'où elles viennent!"


" "Vous protègeront totalement", qu'il disait le roi. Tu parles, on se retrouve tous exilés de notre propre cité maint'nant, sans un sous en poche". Sowän était assis sur des marches d'escaliers dans Forgefer, vêtu d'habits sales et déchirés. Ses cheveux longs cachaient un visage trop maigre, sa barbe naissante laissait deviné son manque d'hygiène, et son sac à dos en cuir, trop vide, montrait son manque de biens.
Il déambula dans Forgefer, regardant des les poubelles naines s'il pouvait y dénicher à manger, ou quelque chose à revendre. "Encore rien ici, d'autres gnomes ont dû déjà passer dans l'quartier". Il s'arrêta d'un coup net, les paupières écartées , les pupilles rivées vers le sol . Une pièce d'or ! Il se jeta dessus et jeta un coup d'oeil paranoïaque aux alentours.
Il courra grâce au peu de force qui lui restait vers le boucher Nain le plus proche. Un gnome , ça aime la viande.
"Salut m'sieur, c'est quoi le truc le moins cher ici ?!"
Le boucher rit à cause du langage familier qu'employait le gnome adolescent.
"Ah mon p'tit gars, j'ai des abats de sanglier à 10 pièces d'argent la, et pis j'ai du beau lièvre ici que jte fait à 30 pièces d'argent, ou alors le beau steak de loup ici à 80 pièces d'argent.
- Voleur! 60 pour le steak !
- Hé ho, 75 , pas moins, s'étonna le nain.
- 60, regarde l'état de la viande !
- 65 je descend pas plus bas sale mioche .
- Tss , va pour 65".
Le gnome repartir , heureux de son affaire , vers le grand feu de la garde militaire pour faire cuire son bijou, comme faisaient de nombreux exilés à cette époque.
En arrivant sur la place, il essaya de se faire une place, mais il y avait déjà trop de monde. "Hé poussez pas derrière!" "Attendez votre tour!" "hé, me double pas demi-portion". Il ne pouvait plus attendre pour faire cuire sa belle pièce qu'il avait tant désirer, et se mit en quête de combustible et d'allumettes. Il trouva rapidement du petit bois dans la poubelle du sculpteur, et se dirigea vers l'entrepôt de l'artificier pour y trouver quelque source de flammes. Rien. Son père aurait pu lui fabriquer du feu à partir de quelques pièces, mais lui n'en était pas capable.
La disparition de son père, sa tristesse, son exil, sa faim, le tout le mis à bout :"Merde , j'abandonne! J'en peux plus de toutes vos conneries!" Sowän, en criant, lança un morceau de bois contre le sol. Il vit le bois prendre feu , et se consumer dans des flammes vives.
Il fit un bond, stupéfait. Qu'était-ce ? Il ne comprenait pas, et personne ne l'avait vu. Personne n'aurait pu lui expliquer ce qui s'était passé. Il se dépêcha de faire un petit feu avec le bois restant et les braises non consummées. Il soufflait , accroupi , sur son petit tas de bois. "Allez bouge toi, j'en peux plus moi!" Le feu finit par reprendre, et il fit cuire comme il pu son morceau de viande, qui allait le maintenir comme il le pouvait en vie.

Le steak disparu, Sowän avait soif. Il regarde pitoyablement les pauvres pièces qui lui restait, et entendit dans un taverne des nains chanter des chants folkloriques. Il se fraya un chemin " Pardon m'sieur, poussez vous excusez moi , pardon , poussez moi excusez vous" et finit par atteindre le bar. Il escalada le tabouret , regardé par les nains étonnés et amusés. L'ambiance chaleureuse lui réchauffa le coeur. "Une Harp Draught s'il vous plait!
- Allez, une Harp pour le p'tit , Thylana! 50 pièces d'argent s'il te plait petit.
- 40 !
- Ici tu paies , ou tu dégages , répondit aussi sec le patron .
- C'est bon, je la lui paie moi sa bière, intervint un nain . Maintenant que vous êtes chez nous, faut vous montrer qu'on sait accueillir nous les nains!
- Merci M'sieur! dit Sowän, souriant et content.

Il apprit quelques chants nains, en buvant sa bière trop forte pour lui, mais qui lui donnait l'impression d'être un homme. Il repartit ivre, et se coucha sous des escaliers, le ventre moins vide que d'habitude, et le sang chargé de rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur


Nombre de messages : 4635
Age : 35
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Dim 20 Juin - 17:24

Eh ! la révélation de l'année ! Sérieusement, ton récit est super chouette. Je me suis marré, ému et... C'est un vrai début de gnome ça ! C'est drôle quand il le faut, on sent le désarroi de nous autres Exilés...
Wah, tu nous mets une claque là !
Bon cela dit, faut juste virer les fautes et ça serait parfait ! Continue ! J'espère que tu as une suite en tête !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vidin
Ménestrel(le)


Nombre de messages : 769
Où c'que j'suis : Lyon, sinon un peu partout
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Lun 21 Juin - 11:36

C'est bien construit, ça me plait mais il va falloir répondre à toutes ces questions en suspens !

Comment ce feu s'est-il allumé ? Que va-t-il faire de ce qu'il reste de sa pièce d'or ? Quel est donc ce nain étrange qui est prêt à débourser 40 pièces d'argent pour un inconnu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur


Nombre de messages : 4635
Age : 35
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Lun 21 Juin - 13:29

Roh sérieux, tu chipotes Vidin x)
Que va-t-il faire de la monnaie du pain ? La tension est à son comble...
Le Nain généreux ne m'a pas plus choqué que ça ! Après tout, quand on a accueilli des réfugiés qui bossaient de longue date avec les Nains de Forgefer, ça peut créer des vocations d'aide "gnomitaire" (beh oui je n'allais pas dire humanitaire héhé).

Quant au feu qui s'allume... Je te laisse deviner. Il faut juste regarder quelle "classe" joue Sowän, et on devine la suite. C'est un texte d'introduction, et je suppose fortement que si suite il y a (ce que j'espère), nous en saurons bien plus sur ces pouvoirs en développement.

Cela dit, Sowän est mage arcanes... Je l'aurais plutôt vu dans les coins sordides de Forgefer à échanger sa focalisation avec d'autres x)

(Bon, notre ami est parti pour une semaine de repos bien mérité je crois, laissons-le profiter de cette pause avant de revenir le harceler, héhéhé)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vidin
Ménestrel(le)


Nombre de messages : 769
Où c'que j'suis : Lyon, sinon un peu partout
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Lun 21 Juin - 17:42

Oui, totalement je chipote ! J'ai oublié les smileys c'est pour ça Very Happy

C'est juste pour le pousser à nous écrire une suite, il fallait imaginer mes dires avec un coté tragicomique volontairement exagéré (la voix à l'américaine à la Electronic Arts)

Et j'avais compris pour le feu, na !

Bon, attendons une semaine alors pour cette suite Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur


Nombre de messages : 4635
Age : 35
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Lun 21 Juin - 17:52

(floodons floodons, ça le poussera peut-être à écrire une suite, quitte à jouer les groupies alors !)

Je me suis bien fait avoir, Vidin x)

Saint Antoine de Padoué, priez pour moi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereva/Sowän
Loser


Nombre de messages : 135
Age : 23
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   Mar 22 Juin - 19:13

« Aïe ma tête… ». Sowän se réveillait dans le brouhaha des commerces et des destriers cavalant de Forgefer. Qu’allait-il faire aujourd’hui ? Il avait encore assez d’argent pour se nourrir. Il se mit à faire machinalement son tour des poubelles de Forgefer dans l’espoir de trouver quelque chose à revendre.
Déambulant, il traversait la caverne lugubre, zone fort mal fréquentée de la capitale. Il passa devant l’ « habitation » d’un gnome, située sous des escaliers. Il saluait tous les matins ce compatriote amicalement, qui lui répondait en souriant, lové dans sa couverture déchirée qui le protégeait du froid de la nuit. Ce matin-ci, Le gnome était encore couché sur le sol, ce qui surprit Sowän. « Hé, Salut ! » tenta le jeune, en espérant une réponse. La silhouette ne réagit pas. Il s’approcha du gnome : «Bonjour !».Toujours rien. La couverture trouée à carreaux n’était plus là. Il tapota l’épaule du corps inerte : « Monsieur … ? Réveillez-vous ! » .
Il tourna le corps sur le dos et découvrit le visage familier du gnome marqué de commotions et de sang séché. L’arcade gauche du cadavre était gravement ouverte, la lèvre supérieure semblait avoir été écrabouillée avec un marteau, une rivière rouge s’était asséchée sous le nez tordu en deux parties. Des bleus remplissaient les pommettes déformées. Sowän aperçu alors par les trous du vêtement que portait le cadavre des côtes frappées, martelées, fêlées. Des larmes coulèrent sur ses joues rouges, sa gorge débordait de tristesse, il tremblait. Il ne pouvait toucher les plaies. Un garde s’approcha, et en voyant le corps inanimé il s’adressa à Sowän en posant une large main sur son épaule: « Allez petit, viens. Tu sais certains Exilés pètent des plombs parfois. Et p’is il ne vivait pas dans l’bon quartier, je vois qu’il n’a plus de couverture ; on a dû vouloir la lui prendre et il s’est défendu.
- Quelle vie de merde, lâcha Sowän entre deux flots de larmes. Y’a pas d’justice, y’a pas d’justice dans notre monde.
- Tu sais, on fait tout pour vous aider... Mais la situation est trop désastreuse pour s’arranger en quelques temps. Allez, on va aller le faire enterrer devant la ville ».
Le garde attrapa le cadavre, et l’amena jusqu’aux portes de Forgefer, suivit de Sowän qui s’interrogeait sur sa condition. Le fossoyeur creusa un trou entre deux emplacements de nains dans le cimetière. Le froid mordait les os du jeune gnome, et il avait l’impression que sa peau se couvrait d’une couche de givre. Des nuages cachaient le soleil, et le ciel semblait de plus en plus bas et lourd. Personne ne parlait. Il n’y eu aucune prière, Sowän n’en demanda aucune car il était persuadé que la lumière avait disparu depuis longtemps, et si elle existait toujours, alors elle n’était pas bonne.
En repartant dans la ville, il remercia le nain « Merci m’sieur. Vous êtes quelqu’un de bien
- De rien petit, c’est normal à l’égard d’un compatriote. On doit se serrer les coudes. Mais je ne sais pas si tu es en sécurité ici, tu ferais mieux d’aller vivre vers Hurlevent.
- Hurlevent ? s’étonna Sowän, impressionné. Comment m’y rendre ? On peut faire confiance aux Hommes ? La vie est-elle meilleure par là-bas ?
- J’ai entendu dire que c’est un beau coin, Elwynn. Et les humains sont comme les nains et les gnomes, y’en a des bons, y’en a des mauvais. Tu sais, c’est encore plus compliqué que ça, on est pas tous blancs, ni tous noirs.
- J’comprends pas.
- Haha, tu y réfléchiras plus tard mon ami, répondit le nain amusé par l’innocence du gnome. Il y’a des livreurs qui partent de Forgefer et font leur tourner dans les Royaumes de l’est. Il arrive qu’ils cherchent un compagnon de route, simplement pour s’ennuyer un peu moins. Tu pourrais aller voir à la capitainerie de Forgefer, sait on jamais.
- Merci monsieur, j’vous en suis vachement reconnaissant ». Le garde sourit, puis partit sans se retourner.

Sowän senti son ventre bien vide, mais le cadavre mutilé lui avait coupé l’appétit. Il se rappela qu’il avait bien mangé la veille, et se dit qu’après tout il pouvait garder ses pièces restantes pour plus tard.

Il s’asseya dans la garde mystique, marqué comme par un coup violent sur la nuque. Il ne comptait pas partir de Forgefer, persuadé que partir d’ici serait de la folie pure. Il avait encore l’espoir d’une vie meilleure. Soudain, il entendit : « Merci, Blink, pour la leçon ! ». Il se souvint alors des livres qu’il lisait à Gnomeregan, dont Bink & Dink étaient les auteurs. Il se rappela aussi de la flamme qui avait allumé le bout de bois, la veille. Il fallait qu’il en parle à quelqu’un de compétent, et maintenant qu’il savait que Bink était juste là, il devait lui en parler ! Bink était alors seul. Sowän accourra, excité : « M’sieur Bink ! M’sieur Bink !
- Euh oui jeune homme ? interrogea le mage étonné et dérangé par le comportement puéril .
- J’dois vous parler d’un truc, hier soir , j’avais faim et puis j’arrivais pas à faire un feu alors j’me suis ennervé et...
- Attendez attendez là, dites moi juste en quoi je peux vous aider , coupa Bink d’une manière antipathique.
- Quand j’m’énerve, je fais du feu ! J’ai lu tout vos livres, je sais que c’est pas un hasard !
- Ecoutez jeune homme, je ne vous connait pas, alors calmez vous. Je donne des cours , oui. J’aide de jeunes gens à manipuler la magie et à comprendre les arcanes, oui. Mais j’ai aussi besoin d’argent, et je ne fais pas prix aux vagabonds.
Sowän pris un coup derrière le crâne. Comment un gnome pouvait se comportait de cette manière envers un autre Exilé ?
- Mais je … Combien de pièces de cuivre coûtent vos cours ?
- De cuivre ? Ah ! On parle en termes d’or là. C’est 2 pièces d’or par cours.
Sowän senti de la haine pure lui monter dans l’encéphale et dans le cœur.
- Vous savez que je n’ai pas d’or maître, mais je suis un gnome, comme vous !
- On est tous dans la merde, ok ? Je vais pas me sacrifier pour un sale troubadour , non ?
Sowän agrippa le col de la robe de Bink, et souffla: « Aidez moi ! Je vous en prie , m’sieur » . Mais le jeune gnome fut projeté dans les air avant de tomber de tout son poids sur le sol quelques mètre plus loin.
- Ecoute moi bien : j’aime pas les empotés comme toi, et même à Gnomeregan je ne les supportais pas. N’essaie pas de revenir prendre des cours, ou la prochaine fois je te fais brûler la peau ».

Sowän resta sonné, vexé, des larmes coulant sur son visage. Quelle ville de cons. C’était décidé, il devait partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sowän : la naissance d'une nouvelle star   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sowän : la naissance d'une nouvelle star
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [14 juin] Julien Doré, Nouvelle star 2007 !
» Beat Box (Extrait Nouvelle Star)
» les Chevaliers du Zodiaque
» Nouvelle Xbox 360 collector Star Wars
» [Lego] Nouveau Set Star Wars révélé, édition d'anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Poésies-
Sauter vers: