Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Amour atomique - Nuit destructrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vidin
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 769
Où c'que j'suis : Lyon, sinon un peu partout
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Amour atomique - Nuit destructrice   Jeu 18 Nov - 20:50

Deux en un !

Amour atomique

"L'amour est une fusion … une fusion nucléaire, instable et dangereuse.
Elle arrive dans des conditions extrêmes de température, de pression.
Des conditions uniques visible à des années lumières de distance.
Des étoiles, des berceaux d'amour qui guident les hommes, qui les font rêver.

Néanmoins, la fusion existe souvent sur terre, à des mesures moindres.
Deux atomes avec leurs libertés, leurs électrons, leurs identités, leurs noyaux.
Et d'un seul coup, ils sont attirés,étrangement, irrémédiablement, inévitablement.
Et dans une explosion d'énergie, d'envie extraordinaire, ils deviennent un.

Plus tout à fait pareil ni complètement différent, ils fusionnent.
Les noyaux se mélangent, expulsant certaines parties inutiles.
Les électrons s'accouplent supprimant certaines libertés, en créant d'autre.
Et l'atome rayonne d'une nouvelle profondeur, d'une nouvelle puissance.

Puis vient inévitablement la fission après un temps toujours trop court.
L'atome se divise et relâche une autre énergie, bien plus destructrice.
Sa violence est extraordinaire et la rupture, plus que soudaine.
L'atome redevient deux, chacun récupère un peu de lui et garde de l'autre.

Mais le mal est fait, les atomes ne sont pas méchant mais ils sont aveuglés et déçu.
Leurs énergies, leurs instincts ressortent et leurs énergies sont inouï.
Parfois pour plusieurs générations, la mort et la haine règnera dans leur noyau.
Si le soleil est le berceau de l'amour, la bombe atomique est celui de la haine.

Mais plus que la haine, la bombe est le symptôme que l'homme peut se détester.
Que l'homme n'est pas fait que pour s'aimer mais qu'il peut se détruire.
L'Humanité s'est détruit avant mais à petite échelle, comme les remous d'un couple.
Un couple qui a eu des hauts, des bas et une fin ce fameux 6 aout 1945.

Et comme tout amoureux déçu, il s'est protégé, il a créer cette haine pour s'y habituer.
Et il refuse désormais d'aimer, la confiance s'en est allé, place au scepticisme.
L'Humanité ne deviendra jamais un grand soleil ardent, elle s'est trahi.
Une deuxième déception lui serait fatale...

« I hope the Russians love their children too ... » Sting"

Nuit destructrice

Il est tard, terriblement tard
à cette heure où les lumières substituent la lumière
C'est l'époque où la mort devient nature mère
quand des tas marrons et dorés s'amarrent

J'ai peur, terriblement peur
Cette force prodigieuse qui fait vaciller le vivant
et qui apporte les signes de la mort, terreur
Cette danse frénétique, tourbillonnement des mourants

On marche oppressé, terriblement oppressé
On sent les peaux qui claquent, les langues
l'électricité qui nous parcourt et nous fait s'allumer
et on comprend que de nous, on se venge

Alors, on écrase, terriblement
On piétine ces amas qui nous amarrent
On défit ces grandes ombres menaçantes
Tout ce qui est nous, nous pouvons, nous devons l'abattre

Et nous ne monterons plus vers ce que nous voulons,
Nous descendrons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiiru
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 640
Age : 37
Où c'que j'suis : Fosses
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Amour atomique - Nuit destructrice   Jeu 18 Nov - 21:29

Sympathique et bien recherché le premier :p

Ça fait longtemps qu'on n'avait pas eu l'occasion de lire une si belle prose :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Amour atomique - Nuit destructrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour atomique - Nuit destructrice
» Vos plus belle phrases, citations, poèmes venez révélez votre vrai coté !
» La terrifiante Nuit d'Alouine, an de grâce 639
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Poésies-
Sauter vers: