Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Royaumes Renaissants

Aller en bas 
AuteurMessage
Vidin
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 769
Où c'que j'suis : Lyon, sinon un peu partout
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Les Royaumes Renaissants   Lun 17 Sep - 1:25

http://www.lesroyaumes.com/

C'est l'heure du gros pavé ! Prenez votre café, votre croissant, installez-vous confortablement... Voilààààà !

Les royaumes renaissants, qu'est-ce que c'est ? D'abord, c'est un jeu gratuit sur navigateur, cela sous-entend qu'il suffit d'une connexion internet pour y jouer. Je voudrais m'attarder quelques secondes sur le fait qu'il est gratuit. Bien sûr, il y a un système de boutique en ligne mais il ne restreint pas l'expérience de jeu et n'est pas indispensable. En deux ans et demi de jeu, je n'ai jamais ressenti l'envie d'acheter quoi que ce soit.

Et je rajouterai, pour avoir jouer à quelques jeux gratuits, que celui-ci est peuplé et très actif dans un monde persistant qui est beaucoup plus transformable que dans d'autres jeux vidéos. Le créateur revendique 3 675 000 joueurs inscrits... Évidemment, il n'y en a pas tant, entre ceux qui s'inscrivent sans jamais jouer, ceux qui font plusieurs personnages (c'est interdit mais ça se fait quand même), ceux qui vivotent, ça écrème mais tout de même.

Alors, c'est quoi le but de ce jeu ?
En un mot : vivre. Ou plutôt jouer son personnage et là est toute la difficulté. Le jeu ne vous impose pas d'objectifs, il vous impose un cadre particulier, un univers moyenâgeux et moderne à la fois (j'y reviendrais) mais pas de but ultime. La destinée la plus commune est de se lancer dans le politique mais vous pouvez décider de voyager, d'être un artiste, un curé, un inquisiteur, un soldat, vivre des romances, monter des complots, finir Roi. On peut, si on le cherche, passer un temps infini sur ce jeu.

Bon, c'est quoi le gameplay, alors ? Là encore, surprise, c'est l'écriture ! En dehors de deux-trois manipulations en jeu pour le faire manger, travailler, voter de temps en temps, ces manipulations sont une partie infime du jeu qui vous prennent 5-10 minutes par jour. Le reste du jeu se passe sur deux plateformes bien particulière, la taverne et les forums. La taverne est une sorte de tchat où les joueurs se rencontrent et jouent comme s'ils étaient dans une taverne. Cela implique ne pas connaitre le nom de l'inconnu, décrire ses actions, ses réactions, etc.
Les forum, eux, sont des lieux d'écriture comme ici, divisé selon les villes. Par exemple, un joueur à Paris peut écrire sur le forum destiné à Paris mais pas celui d'Orléans par exemple. Ce sont des endroits où l'on fait un autre sorte de jeu de rôle, c'est un jeu de rôle moins spontané. Il peut donc se passer en dehors de la taverne, dans n'importe quel autre endroit avec une description des actions, des pensées de son personnage, en réaction avec ce que les autres écrivent.
Un exemple : Vidin créé la maison de guilde des "poetic loosers" et organise un banquet, chaque poète qui le désire peut venir participer comme il le souhaite. Une fois, le banquet fini le "jeu" s'arrête provisoirement, n'importe qui peut relancer autre chose dans la maison de guilde, une réunion, une rencontre, un départ, etc

Et ces "deux-trois manipulations", tout de même, c'est quoi ? Il faut y revenir, car, débuter le jeu est difficile, entre le fait de ne connaitre personne, de devoir venir tout les jours pour s'en occuper et de ne pas tout comprendre, il y a de quoi se décourager. Et parce que parfois, une bonne animation est mieux qu'un long discours : http://www.lesroyaumes.com/aide/didacticiel/fr/didacticiel.htm

A quel point peut-on changer le monde ? On peut faire beaucoup mais pas tout, les joueurs vont trouver la limite dans les règles en jeu, qui n'ont pas à voir avec les forums. Un exemple simple et qui pose pourtant beaucoup de difficultés. Les joueurs ont décidés, un peu partout, que les chefs de liste politique doivent être baptisés. Ça, ce sont les règles édictés via les forums mais dans le jeu, rien n'empêche un athée ou un réformé de s'inscrire. Mais les choses changent malgré tout, démarré en 1456 sous une Françe unifié, la Bretagne est depuis devenu indépendante, une alliance dit "du Ponant" s'est composé, tentant par la force d'obtenir son indépendance. Les guerres et les modifications effective des combats existent, chose rarissime dans d'autres jeux.

Et le cadre, l'univers, quoi ? Puriste du Moyen-âge, vous allez être déçu. Le système politique est une espèce d'hybride étonnant entre une monarchie féodale et une démocratie. Le peuple élit le Roi, le Duc, les conseillers ducaux ainsi que le Maire mais, ayant eu la légitimité du peuple, le représentant politique doit encore prêter serment pour recevoir la légitimité de son supérieur féodal. Le maire au Duc et le Duc au Roi. Cela créé parfois des situations improbables où le duc est élu mais pas admis par le Roi qui va envoyer une armée pour renverser le pouvoir et provoquer, par la suite, une révolte paysanne, mécontent de voir son vote bafouer. Mais, au moins, ça anime le jeu ! Pour le reste, jouer un personnage féminin ne limite pas ses droits non plus. Pour le reste, les joueurs s'efforcent de respecter au mieux le contexte.

Et, pour finir, la communauté ? Alors, il y a toujours deux-trois personnes insupportables, c'est dans l'ensemble un jeu aux joueurs matures, la barrière de l'écriture faisant beaucoup. Néanmoins, le jeu devient parfois trop sérieux, on sent parfois que derrière l'écrit qui est un jeu, déborde des sentiments qui sont de l'ordre du joueur et pas du personnage. Ça m'arrive aussi, ceux qui se sont beaucoup investis dans un jeu virtuel connaissent cette sensation et savent combien elle n'est pas agréable.

Pour conclure, c'est donc un jeu d'écriture avant tout mais c'est aussi un jeu artistique. Il y a certains récits qui sont bouleversants, prodigieusement admirable, d'un niveau de maitrise de la langue impressionnant. Alors, sur la section poésie, d'ici quelques jours, je vais vous en mettre quelques-uns que j'ai beaucoup aimé (certains disparaissent avec le temps malheureusement) dans la section "poésie". Quelques-uns à moi aussi, dont je suis fier ! Razz


Si vous avez des questions, je suis là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Royaumes Renaissants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FAQ des Royaumes Renaissants
» Royaumes Renaissants
» [HRP]La règle et la punition dans les Royaumes Renaissants
» Cartes des Royaumes Renaissants
» Bannières pour les Royaumes Renaissants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Autre jeux et terres d'Exil-
Sauter vers: