Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bonne rentrée à tous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radichou
Grand Bricoleur


Nombre de messages : 4635
Age : 35
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Bonne rentrée à tous !   Lun 9 Sep - 15:14

Les pubs pour les assurances qui reviennent, la Nouvelle Star qui reprend, la pluie se fait plus présente et l'on se livre à la guerre des parapluies et des "meugneu" à peine prononcés du bout des lèvres sur les étroits trottoirs des grandes villes... Ah ! Les impôts qui reviennent ! Et les fournitures à acheter ! Petits carreaux et grandes dépenses, œillères pour feuilles A4, taille crayon Hello Kitty... Un regard... Un nuage...

C'est beau, les enfants ! on dirait du Vincent Delerm ou un reportage de TF1. Assez rigolé, je ressors mes verbes. Pas de doute, c'est la rentrée qui est là ! Et déjà tonne l'automne.

Un petit mot de votre Radichef pour vous remettre en forme, savoir si tout le monde est bien prêt à attaquer cette nouvelle année administrative et scolaire ! Votre guilde sera à vos côtés ! Et je tenais à féliciter les Poetic Loosers pour le bel été que nous avons passé en leur compagnie. Bravo à tous ! Nous avons pu continuer notre avancée tranquille sur le Trône du roi tonnerre, nous continuons d'engranger des points de hauts faits de guilde (on continue ! on vise la 4e place du royaume !), tout en se plaignant des changements de nos classes pour la 5.4...

Bref, je suis très content des moments passés avec vous et j'espère que vous avez pu recharger vos batteries pour la suite ! Patch 5.4 qui s'annonce, raid flexible, Orgrimmar à notre portée... Nous avons un beau programme ! Et je vous rassure, nous continuerons le trône, évidemment. Et pourquoi pas commencer le HM, sur les premiers raids de Pandarie ? J'ai plein de projets fous dans mon sac à malice, aidé par nos chers officiers, que je remercie du fond du cœur !

Et pour remercier tout le monde, voici un peu de lecture ! J'espère que ce texte vous plaira.
- Oh, non, encore un pavé !
Aaaaaah vous êtes désespérants !

Avec mon affection gnomesque (Affection, et non INfection, pour les infections fongiques, adressez-vous à Kettricken, merci),

Radichou




Le soleil du matin dissipait les dernières brumes matinales sur la place du marché de Micolline.

Parmi la foule tout occupée à profiter des bonnes affaires,
Radichou cherchait à éviter de se faire marcher dessus, ce qui n’était déjà pas si mal.
- Mais où est passé ce chenapan ? Grommelait le gnome, tout en esquivant d’un air blasé le passage en rase-mottes
d’un aventurier inconscient venu acheter lui aussi des graines pour ses plantations
et qui n’avait pas pris la peine de descendre de son immense drake malgré les protestations des clients.

Un petit garçon pandaren agita le bras et accourut vers Radichou,
se faufilant dans la foule et les étals, comme un souffle de vent :
- Ohé, m’sieur Radichou ! Regardez ce que je vous ai cuisiné aujourd’hui !

Le vieux démoniste prit le grand faitout tendu par le jeune apprenti et l’ouvrit en humant le délicieux fumet qui s’en échappait :
du ragoût mogu, excellent ! Il mit le plat en sécurité dans ses sacs de voyage, pour une prochaine expédition.
C’était plus sûr ! Lorsque les Poetic Loosers étaient de sortie, bien souvent, le moine Patdours dévorait à lui tout seul tous les banquets pandarens qui étaient servis. Sous prétexte « d’entretenir sa vénérable panse », Patdours se jetait littéralement sur la nourriture,
mais il était comme ça, naturel et charmant, que pouvait-on y faire ?
Et puis de toute façon, il grognait quand on faisait mine d’approcher de la table.
Chacun se débrouillait donc comme il pouvait, lors des sorties en guilde. D’aucuns avaient même essayé de manger une gnomette.
Il valait mieux rester prudent. Radichou sourit et secoua la tête.
Il s’aperçut que le jeune apprenti le regardait toujours, attendant un petit mot de remerciement.
Notre gnome aurait aimé avoir cet air condescendant qu’affichent les autres grandes gens,
ébouriffer les cheveux du jeune garçon en lui disant « merci, petit », mais le jeune panda était déjà plus grand que lui.

Le gnome soupira et félicita le garçon en lui tendant la main. Le petit pandaren fut flatté de se sentir traité d’égal à égal,
contrairement à nombre de ses camarades apprentis cuisiniers et qui s’appelaient tous Nomi, comme lui.
Il tendit timidement une patte pelucheuse et le gnome lui serra la main, qu'il avait toute calleuse et desséchée.
Le démoniste sourit puis se détourna vivement, retournant à ses affaires,
sentant que l’apprenti cuisinier allait encore lui tenir la jambe pendant des heures.
- Vous avez vu, m’sieur ? J’ai la barbe qui pousse et… Eh mais où allez-vous ?


Le vieux gnome termina ses emplettes et prit le chemin de son petit lopin de terre.
Tout en semant sa serpencine et autres graines de carillonnette, comme presque tous les jours,
Radichou soupira que le travail manuel n’était décidément pas fait pour lui. Peste !
Ses doigts jadis si agiles de couturier et habiles de bricoleur étaient devenus noueux au travail de la terre.
Tandis qu’il bêchait en ronchonnant contre la mauvaise fortune de la noblesse déchue de Gnomeregan obligée de subvenir elle-même à ses besoins,
Radichou fut interrompu par un gnome en armure.
- Salutations, messire démoniste ! J’ai là le désir particulièrement audacieux de m’entretenir avec vous au sujet de futures expéditions concernant la guerre à venir. Comme vous le savez, nos flottes font voile vers Ogrimmar, et mon association cherche d’habiles tisseurs de sorts pour compléter ses effectifs.
Cela fait un moment que je vous ai repéré, et nous serions honorés de vous avoir chez nous. Nous avons déjà exploré de fond en comble le palais de Lei Shen savez-vous… Nos exploits héroïques sont chantés de part et d’autre du royaume !
- Merci, mais j’ai déjà ce qu’il faut, répliqua le gnome en saisissant à deux mains sa charrue et enfonçant profondément le soc. Il poussa avec effort son outil et ajouta :
- Je suis flatté, mais je dirige déjà moi-même un ramassis de bras cassés adorables, ma chère vieille guilde et je me vois mal les abandonner pour partir pour l’inconnu alors qu’ils comptent sur moi autant que je compte sur eux. Au revoir et bonne journée, l’ami !

L’autre gnome esquissa une courtoise révérence et s’en fut, pas démonté pour deux sous de cuivre.
Bien vite, une petite silhouette énergique pointa à la ferme de Radichou.
Deux couettes vertes dépassaient de la clôture. Kiwï la gnomette, toujours pétillante et avenante,
se hissa sur les planches entourant le champ de Radichou et héla le vieux gnome :
- Coucou, Radichou ! Je viens prendre la livraison de lotus dorés pour les flacons et faire le point pour les festins !

Comme la gnomette agitait son petit calepin en souriant, Radichou cessa ses semis et alla embrasser sa gnomette.
Il se serrèrent dans leurs petits bras et revinrent rougissants aux affaires de leur guilde.
- En ce qui concerne les potions, reprit Kiwï, réajustant une couette, nous avons tout ce qu’il faut ! Les poètes nous livrent régulièrement
les ingrédients nécessaires, quand ce ne sont pas les flacons directement eux-mêmes.
Surtout depuis que nos soigneurs se sont mis en tête de boire les potions d’habitude réservées aux sorciers !
Les deux gnomes soupirèrent. Leur gestion des stocks fut interrompue par l’arrivée d’une grande ombre :
un homme se tenait au-dessus d’eux, sur un oiseau aux ailes de feu pourpre.
- Salutations chef et cheftaine ! J’apporte de nouvelles bouteilles de sauce soja,
ainsi que plusieurs parchemins d’enchantement confectionnés par votre serviteur, s’exclama l’homme en robe de sorcier.
- Merci Igarf ! Répondirent Kiwï et Radichou à l’unisson. Nous aurons des munitions pour affronter cette rentrée, reprit la gnomette.
Et que sont les Poetic Loosers s’ils sont mal armés ? ajouta malicieusement le démoniste.

- Oh non, chef, pas dès le matin. Je crois que je vais repartir, finalement… soupira Igarf.
Au fait, reprit-il, j’ai été approché par des aventuriers audacieux qui avaient, semble-t-il, repéré mes talents de puissant magicien…
- Amusant, moi c’était à l’instant même ! s’effara Radichou. Merci pour tes livraisons quotidiennes Igarf.
Pour ce qui est des festins, j’ai des contacts parmi la Horde pour faire passer de la nourriture en énormes quantités via le marché gobelin, à Gadgetzan.
Je crois que notre ami Galatinov pourra nous aider là-dessus, fit le gnome en posant les mains sur ses hanches.

En souriant, il vit approcher une autre gnomette aux cheveux verts, mage de son état. C’était la petite Anhewin, suivie par son lapin Canelle. Elle faisait partie, elle aussi, du corps des organisateurs de la guilde.
- Devinez quoi, lança la mage gnome en arrivant, je…

Sur quoi elle s’endormit soudainement. Radichou allait la secouer pour la réveiller, mais Igarf produisit une fourchette et un couteau de sa robe
tout en murmurant « à table… » à l’oreille de l’endormie.
- Non, je ne suis pas à manger ! S’écria l’arrivante, sortie de sa narcolepsie. Je… Ah oui, j’ai été repérée par un audacieux recruteur !
- Et il t’a demandé de rejoindre leurs rangs pour l’attaque sur Orgrimmar, conclurent Igarf et Radichou. décidément !
- Ah, bon, vous aussi ?
- De quoi parlez-vous ? Demanda un immense draenei en armure toute dorée. C’était le paladin Elkynes, dont l’armure était en fait couverte de sang
et le draenei portait des sacs de viande dégoulinants. Vous ne devinerez jamais quoi, reprit joyeusement le paladin.
- Quoi, toi aussi tu as été repéré par un chasseur de têtes audacieux ?
- Pardon ? S’étonna le draenei, nenni, j’apportais des steaks de tigre que j’ai découpés ce matin même pour nos festins !
Non, on ne m’a pas approché, murmura-t-il. C’est vexant, tiens ! Et le paladin de faire mine de bouder, mais cela ne dura guère longtemps car il était venu exhiber fièrement le marteau qu’il avait assemblé à Ulduar, au terme d’une épique chasse aux fragments légendaires, au côté d’un commando nocturne qui partait chaque semaine en Norfendre en excursion pour aider Elkynes à rassembler les morceaux de sa masse, pour la forger enfin dans les sucs digestifs de l’infâme Yogg-Saron…


Radichou sourit en regardant ses officiers discuter joyeusement autour de son champ de patates.
La guerre allait reprendre, oui. Mais en attendant, il faisait bon profiter de la fin de l’été et des dernières récoltes.

La lumière se faisait déjà plus dorée, cela lui rappelait Quel’Danas.
Son regard se porta au loin vers les arbres qui déjà perdaient leur feuillage.
Il soupira et entoura l’officier Kiwï de son bras. Leur vieille guilde se portait vraiment bien en cette rentrée.
D’habitude, l’été était une période très calme où il ne se passait pas grand chose, mais là, les incursions avaient continué pendant toutes leurs vacances,
il leur était même arrivé de refuser du monde !
Elkynes venait d’ajouter une arme fabuleuse à leur râtelier légendaire de guilde…
Les Poètes avançaient, toujours lentement, mais sûrement, au sein du palais du roi tonnerre
et étaient parvenus à défaire d’un soir l’horrible hydre à sept têtes ainsi que l’oiseau gardien de Lei Shen…

Régulièrement, ils relevaient les défis que le maître des explorateurs de Pandarie leur lançait, rapportant parfois quelques médailles.
Il y avait même des rumeurs de retour d'un ancien poète, qui arpentait jadis les couloirs de la maison de guilde sous les traits d'un elfe narquois froid et cynique.

La bannière au cœur d’or sur fond vert flottait haut.
Bientôt, ils mettraient le pied à Orgrimmar pour aider la rébellion de la Horde.
Les événements à venir promettaient d’être intéressants, oui.
Radichou se lissa la moustache pensivement. Hélas, ses pensées furent interrompues par un cri venant de sa ferme.

Le gnome leva les yeux au ciel, retroussa ses manches et marcha vers la maisonnette sous le regard amusé de ses officiers dont les rires étaient à peine étouffés. Radichou hébergeait des adolescents elfes de sang pour les vacances, et ça ne se passait pas tous les jours au mieux.
Tous entendirent une voix aiguë et insupportable :
- Arrête Kevin ! Je vais le dire à Radichou sinon ! Il ne faut pas toucher à sa collection de Secrets de l’empire !
Le gnome entra en trombe dans la petite ferme et s’écria :
- Kevin, Vaness, il est temps que vous rentriez chez vous à Lune d’Argent ! J’en ai assez de vos bêtises !
- Mais, tonton Radi, tu ne peux quand même pas me renvoyer à L.A. maintenant ? Patdours et Douceure ont promis de m’apprendre à me servir d’un fouet ! D’ailleurs, apparemment ils voudraient demander conseil à ta succube et…
- Ben voyons ! se renfrogna le tonton en question, demain, tu prends tes affaires et finies les vacances à la campagne !
Tu prendras le premier portail d’un mage de la Horde que je croiserai ! Et ton frère Kevin aussi !
- C’est pas juste ! beugla ce dernier, j'ai rien fait ! moi tout ce que je veux, c’est une mékabécane !
- Eh bah t’en n’auras pas ! Une mékabécane, mais allô quoi ! Vaness roula des yeux et retourna s’occuper de sa licorne dans la cour, bientôt assistée par son frère qui finit par sortir lui aussi.
Radichou retourna à sa gestion de guilde, accompagné de ses officiers. Une signature ici, un recrutement refusé par là.

Un brin de blé dans la bouche, le gnome se dit alors qu’il allait prendre sa plume et rédiger un long discours pour sa guilde, pour les remercier,
jeunes recrues comme vétérans, officiers comme membres actifs, et même les anciens qui viennent participer à la vie de leur forum et… pardon ? une petite voix m’interrompt, excusez-moi… et même une « vieillechips », oui.
Radichou coiffa son casque ténébreux, enfila ses gants et trotta vers sa fusée, garée dans la grange.
Tout en grimpant à bord de son véhicule, il cria pour couvrir le bruit du réacteur de kyparite, à l’adresse de ses officiers :
- Me voilà prêt à partir ! C’est parti pour de nouvelles aventures ! Pour la loose éternelle !
Ce fut tout ce que les Poetic Loosers rassemblés entendirent, car la fusée décolla à la verticale,
perçant le toit de la grange dans un grand nuage où se mêlaient fumée, odeur de carburant, brin de paille et poulets affolés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwï
Ménestrel(le)


Nombre de messages : 769
Age : 31
Où c'que j'suis : Sous mes couettes
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Bonne rentrée à tous !   Lun 9 Sep - 15:46

C'est un magnifique texte chef ! Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu un discours de notre charismatique Radichou !

Le texte est très vrai et très drôle ! Et toujours aussi bien écrit. Il y a une pensée pour tout le monde.

Je ponctuerai ce texte avec deux photos !

La première est la photo de groupe après que la Loose ai tué Ji Kun assez facilement, il faut le dire. A part bien sûr les lacunes d'Elky en calcul élémentaire et Igarf qui nous dit "suivez-moi ! Je connais le chemin !" tel Marcus d'Indiana Jones et la dernière croisade et finalement, il s'est perdu ("dans son propre musée"). Brago qui ne connaissait pas, s'en ai mieux sorti, c'est pour dire...
Et puis un petit coup sur les doigts à ceux qui ont dit sur le TS le double G... C'est un peu la honte !
Sinon encore bravo à tous. On attend le reportage d'Anhewin avec impatience.





Le deuxième photo est celle d'Elkynes avec Valanyr, l'arme légendaire d'Ulduar et un petit groupe de résistant qui cumule les Ulduar depuis quelques semaines chaque dimanche soir/nuit après le raid pour pouvoir gratter quelques petits points de HF supplémentaire pour la guilde (et aussi perso ehehehe) et ainsi devenir un jour 4ème du serveur. Merci à tous les loosers d'avoir participer à ce HF, assez éprouvant, vue qu'hier on a fini à 2H du mat', on était tous claqué mais heureux !





La suite ? Durumu mardi et trouver un fou pour commencer l'arme légendaire de ICC. Une grosse bise à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anhewin
Loser


Nombre de messages : 84
Age : 23
Où c'que j'suis : Toujours à l'ouest
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Bonne rentrée à tous !   Lun 9 Sep - 20:04

Ouah j'ai adoré l'histoire/discours ! Un vrai plaisir de lire jusqu'au bout.

Et bravo à vous et surtout à Elkynes pour l'arme légendaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonne rentrée à tous !   Aujourd'hui à 22:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne rentrée à tous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne rentrée
» Bonne rentrée à tous !
» Bonne rentrée à tous !
» Bonne Saint-Valentin à toutes et tous !
» Bonne rentrée ! :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Avis à lire-
Sauter vers: