Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les cauchemars des traducteurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 12 Nov - 16:19

Salut les amis !

Une discussion d'hier soir entre rôlistes et traducteurs de tout bord m'a donné l'idée de ce sujet, histoire de vous détendre avant la sortie de Warlords of Draenor.

Il arrive, quand on doit traduire un texte, de tomber sur ce qui est considéré comme la pire des épines dans le pied dans le milieu, pire qu'un subjonctif passé,
qu'une déclinaison oubliée, des expressions qu'on arrive tant bien que mal à adapter en cherchant un équivalent français... Les jeux de mots.

C'est un cauchemar car souvent il y a double sens et, une fois traduit, ça ne veut plus rien dire du tout.

Les exemples sont nombreux, que ce soit dans la littérature, les BD, les séries ou films ou bien sûr les jeux vidéo... Il y a de quoi s'arracher les cheveux parfois !

En italien, il existe un adage parmi les littéraires qui dit "traduttore, tradittore", ce qui en soi est un jeu de mots intraduisible mais compréhensible, à savoir "traducteur = traître".
On est certes obligés de trahir légèrement (voire franchement) les mots qu'on nous donne à traduire. Mais ce qu'un bon traducteur arrive à faire, c'est de respecter la volonté de l'auteur.
Placer un jeu de mots s'il y avait jeu de mots, une référence au théâtre, à un film, etc., si tel était le signifiant à la base.

Je pense aux excellents titres de hauts faits en français que nous avions évoqué hier ("Un dîner presque parfait", "Aux chiottes l'orbite", etc.).

Alors j'ouvre ce sujet, que vous jouiez à Wow en anglais, russe, espagnol, italien... Ça serait marrant de comparer les noms des hauts faits, justement, et découvrir ce que nous perdons
(ou gagnons parfois) au change.

Exemple : en jouant en italien, j'ai découvert que le haut fait des 25 anneaux de feu à la foire de Sombrelune s'intitulait "il signore degli annelli", soit littéralement,
"le Seigneur des anneaux". Le titre est différent en français, je crois. Quid de l'anglais ? ça peut être amusant de comparer, non ?

Ou alors parlez-nous de vos films préférés en V.O. ou alors en V.F. quand vous savez que ça a été bien ou mal traduit ?

Je me rappelle avoir été marqué quand j'étais au collège par un passage d'un dessin-animé de Tex Avery, avec "Crazy Squirel".
À un moment, le téléphone sonne, l'écureuil décroche devant son adversaire et s'exclame toutes les cinq secondes :
- You don't say !
Littéralement "tu ne dis pas", qu'on traduira évidemment par une phrase toute simple téléphonique, comme "pas possible !", etc.
À la fin de l'appel, l'écureuil raccroche et son adversaire lui demande :
- Qui était-ce ? Et l'écureuil répond alors :
- He didn't say ! (soit "il ne l'a pas dit").

Cas typique de jeu de mots intraduisible, qu'en pensez-vous ? Bref, si je trouve d'autres jeux de mots comme ça, je vous les rapporterai, n'hésitez pas à faire de même Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuuden
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 24
Où c'que j'suis : Pics de la Sérennité
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Ven 14 Nov - 17:11

J'avais connu ça avec un texte que j'avais eu à traduire l'année dernière ! "An eggs-periment" (an experiment -> une expérience)
Jeu de mot intraduisible en français. Du coup pour ça j'avais proposé un jeu de mot complètement différent : "Mettre un œuf en bouteille" (c'était ce à quoi l'expérience consistait) en référence à "Mettre Paris en bouteille"

Sinon j'ai pas d'autres jeux de mots qui viennent en tête pour l'instant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheela/Nivy
Loser
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mar 18 Nov - 22:09

C'est vrai qu'il est impossible de traduire tout exactement, on perd donc forcément des clins d'oeil. Mais on en gagne d'autre, je suis sûr que l'équipe de traduction française de Blizzard en rajoute quand elle en a l'occasion.

Après, il y a aussi certaines formulations qui sont très difficiles à traduire. J'ai un exemple avec un trailer de Portal 2, dans lequel GlaDos dit: "I'll make you wish you could die" (littéralement: "je vous ferai souhaiter que vous puissiez mourir", mais ça ne sonne pas français) (voici un lien, elle le dit à la toute fin). Je n'arrive pas à trouver de traduction qu'on dirait naturellement en français et dont le sens est strictement identique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 19 Nov - 11:24

Intéressants, vos cas ! Merci de rebondir sur ce sujet !

Pas mal ta trouvaille, Kyuuden, je suis d'accord avec toi, il faut savoir proposer un tout autre jeu de mots lorsqu'il y en a un autre en V.O.

Ta phrase, Sheela, même s'il n'y a pas forcément d'humour ou de jeu de mots derrière, reste difficile à traduire et dans ces cas-là, il faut simplifier.
C'est là que l'autre compétence du traducteur intervient, celle du metteur en scène : que dira un personnage (quand je pense dans ma langue natale) dans cette situation ? D'ailleurs, le truc que j'utilise, en seconde (voire troisième) relecture, c'est de lire à voix haute, comme un texte de théâtre.
I'll make you wish you could die me ferait chercher parmi des expressions et autres figures de style déjà éprouvées en français. En gardant l'essence de ce que dit le personnage, soit "je ferai en sorte que tu souhaites mourir" (si j'ai bien compris). Et là me vient spontanément le classique : "tu me supplieras de t'achever" (ou tu supplieras pour qu'on t'achève), enfin dans le genre quoi. Mais des fois je prends pas mal de libertés avec le texte, je le reconnais. Là on perd la nuance du could par exemple ?

Merci encore pour vos témoignages !

Allez, je vous offre un titre de presse anglais à propos d'ossements d'indiens situés sur un terrain d'un américain. Y'avait eu plainte, etc. Un texte juridico-historique sur l'héritage des Améridiens, bref, peu importe. Le titre était Bones of Wrath. Soit les os de la colère, une référence (je pense), au roman de Stenbeck, "Grapes of Wrath", les Raisins de la colère.
J'avais alors proposé (en tirant un peu sur la cordelette) un "Les Restes de la colère". On était presque, au niveau sonore, au titre francisé du roman ! Mais on pouvait certainement faire mieux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheela/Nivy
Loser
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 19 Nov - 21:50

Radichou a écrit:
Là on perd la nuance du could par exemple ?
Tu perds la notion d'immortalité: "je ferai en sorte que tu souhaites pouvoir mourir."
Malgré ça, j'aime beaucoup ta traduction ! Elle n'est effectivement pas exacte, mais c'est tout à fait ce qu'on dirait en français dans la même situation. Pour ma part, j'avais notamment pensé à "je vous ferai désirer la mort", mais cette phrase a le même problème.

Sinon, une des traductions qui m'impressionnent, ce sont les chansons des dessins animés Disney. La traduction n'est pas exacte, mais ce doit être un vrai challenge de trouver des paroles qui collent parfaitement avec la musique et qui riment. Je trouve ça amusant de comparer les chansons en anglais et en français. J'ai les exemples suivants en tête:
Prince Ali, oui c'est bien lui / Prince Ali, fabulous he (Aladdin)
Ce rêve bleu / A whole new world (Traduction: "Un monde entièrement nouveau", Aladdin)
Je voudrais déjà être roi / I just can't wait to be king (Traduction: "Je ne peux plus attendre d'être roi", Le Roi Lion)

Sinon, pour revenir sur WoW, on a quand même de jolies perles en terme de jeu de mots français. Parfois, je me dis que l'équipe de traduction doit bien s'amuser:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuuden
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 24
Où c'que j'suis : Pics de la Sérennité
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Jeu 20 Nov - 2:31

"I'll make you wish you could die" je serais parti sur un "Je vais te faire regretter ton immortalité" je pense !

C'est vrai que chez Disney doit y'avoir un super staff de traducteur pour toutes les chansons comme ça.

Je pense que c'est quand on se penche sur les titres de films qu'on se retrouve avec des traductions ratées et parfois même des changements radicaux de signification.
Ou des traductions de l'anglais vers .... l'anglais.
Ceux que j'ai en tête :
- The Hangover -> Very Bad Trip
- The perks of being a wallflower (Les avantages à être une giroflée) -> Le monde de Charlie
- How to train your dragon -> Dragons
D'ailleurs Nom du dragon Toothless ("Sans dent")-> Krokmou
- Harry Potter and the philosopher's stone (Et la pierre philosophale) -> Harry Potter à l'école des sorciers

Et quand on arrive à Harry Potter on se rend compte que dans la traduction BEAUCOUP de noms ont changé !
Rien que le nom du collège change pour passer de Hogwart à Poudlard
Les noms des 4 maisons changent, mais c'est pas trop choquant, c'est pour que ce soit prononçable en français et qu'on comprenne leurs emblèmes (Gryffindor, Hufflepuff, Slitherin et Ravenclaw -> Gryffondor, Pouffesouffle, Serpentard et Serdaigle) On remarque que l'emblème de Serdaigle est .... un aigle justement et que Ravenclaw se traduirait par "Serre de corbeau" donc la version française est plus logique finalement.
Et y'a aussi quelques noms qui changent, dont le professeur Rogue qui est "Snape" en anglais ...

Bon j'ai parlé de tout ce qui m'est venu en tête tout de suite mais j'aurais surement d'autres choses à rajouter plus tard ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Jeu 20 Nov - 10:59

Au temps pour moi, j'avais zappé le fait que le personnage était immortel, ça change pas mal de choses !
Du coup j'opterais aussi pour une phrase comme celle de Kyuuden, qui est très bien.

Ah, les traductions Disney ! Elles sont bien foutues quand même.

Je me souviens avoir entendu pour la première fois "Sous l'océan" en anglais : Under the sea. 4 syllabes. Si on avait traduit ça par un grossier "sous la mer", on tombait à 3 syllabes. Pas de souci ! Une torsion, on passe de mer à océan (voyons plus grands, soyons français et arrogants ;D) et hop on retrouve ces 4 syllabes !

Préserver la musicalité, ça reste l'essentiel.

Qui se rappelle de la chanson de Mulan, où les soldats fantasment sur leurs femmes restées au foyer ? Je ne me souviens plus de la version en V.O. (anglais), mais en français, c'était "Une belle fille à aimer". Soit. Par curiosité, j'avais regardé le passage en italien et ils avaient traduit ça par "per lei combattero" (litt. "Je combattrai pour elle"). Comme quoi !

Alors attention à l'expression I can't wait to be king, I can't wait se traduit la plupart du temps par... J'ai hâte, tout simplement ^^' (ce qui reste la même chose en fait, avoir hâte, c'est ne plus pouvoir attendre non ?).

Les exemples que tu cites, Kyuuden, de l'anglais à l'anglais, je me suis toujours demandé... POURQUOI ?
Midnight Cowboy -> Macadam Cowboy (???) etc. Ta liste est déjà pas mal !

Après y'a des exemples que je pourrais défendre, comme Krokmou. "Sans dent", c'est pas joli avec la double prononciation nasale du son "an-en". Et quand on n'a plus de dents ben... on croque mou Very Happy Pourquoi pas. J'ai adoré "Le Monde de Charlie" par contre !

Pour Harry Potter, je trouve qu'il y a eu de gros, gros efforts de traduction sur les noms. Et d'adaptation. Pour de la littérature jeunesse, c'est très important. Hog, c'est le cochon qui se mange il me semble, donc le lard n'est pas si éloigné que ça ! Et le wart, c'est... wart xD (j'ai pas cherché)

Actuellement, il y a une nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux. Tenez-vous bien, le premier livre risque de s'appeler "La Fraternité de l'Anneau" (il y a eu des débats là-dessus sur forum).

Quant à ton exemple du murloc, Sheela, il est excellent, c'est truffé de jeux de mots ! Un cas d'école où les traducteurs se prendraient bien la tête. Dans ces cas-là, tabula rasaaa ! On efface tout et on colle plein de jeux de mots qui se terminent en... queue de poisson :p C'était où d'ailleurs ? Au Norfendre ? Vous vous souvenez du murloc qui s'échappait avec un "Kenavo les bouseux !" (je doute que ce soit dans la V.O.)

Edit : je suis sur un cas très chiant, un guide sur les animaux de compagnie. En anglais c'est "PET". 3 signes ! Nous c'est 20 ! @#@° Et je me tape un "purr-fection" pour expliquer le ronronnement à des enfants... Raaah

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuuden
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 24
Où c'que j'suis : Pics de la Sérennité
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Jeu 20 Nov - 16:03

Ah ça c'est sûr, les anglais aiment utiliser les sonorités comme mot. "pop" "purr" etc et comme ce sont des monosyllabes pour la plupart, ça leur permet pas mal de jeux de mots, pas simple. Parfois on se retrouve a écrire un truc moche en français mais pas le choix pour des questions de compréhension !

Sinon je suis d'accord pour Krokmou c'est sympa Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cessis
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 33
Où c'que j'suis : Face à la baie des anges
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Jeu 20 Nov - 19:54

L'enfer des traducteurs existe sur terre, c'est le Québec.

PS hors sujet: l'image du forum décale tout on dirai, à moins d'avoir un écran très large, il faut scroller à l'horizontale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuuden
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 24
Où c'que j'suis : Pics de la Sérennité
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Lun 8 Déc - 21:38

Une amie m'a donné des jeux de mots qu'elle doit traduire et j'avoue que ça m'a posé quelques colle, mais j'ai réussi à l'aider !

"A small boy swallowed some coins and was taken to a hospital. When his grandmother telephoned to ask how he was a nurse said 'No change yet'."
-> Le jeu de mot est dans le double sens du "No change yet" qui peut vouloir dire "pas d'évolution" mais aussi "Toujours pas de monnaie" (rapport au fait qu'il a avalé des pièces)
Ma solution:
 


"He drove his expensive car into a tree and found out how the Mercedes bends."
-> Le jeu de mot est dans "bends" qui veut dire "plier" mais qui fait référence ici à "Benz" du nom de la marque Mercedes Benz
Ma solution:
 

"It was an emotional wedding. Even the cake was in tiers."
-> Le jeu de mot est dans "the cake was in tiers" qui veut littéralement dire qu'il était coupé en parts, mais "tiers" a la même sonorité que "tears" qui veut dire larmes.
Ma solution:
 


Forcément, j'ai du réinventer un chouilla les phrase, mais on peut jamais garder le sens littéral quand on fait des jeux de mot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mar 9 Déc - 0:10

Alors pour la première, c'est une vieille blague à Toto !

Normalement, Toto rassure sa mère car sa petite soeur a avalé une pièce de monnaie. Toto répond un truc du genre "mais c'est pas grave, c'était que 5 centimes". (un truc comme ça hélas je ne m'en souviens plus exactement) On perd le jeu de mots mais on reste sur le décalage gravité de la situation/remarque candide de Toto.

Très bien, ta suggestion pour la Mercedes ! Parce que ce qui rime avec Benz, à part oncle benz... xD

Pour la dernière, avec le cake, dur, dur ! Je partirais sur un autre élément incontournable du mariage pour trouver mon propre jeu de mots. Ici en vo on a le cake, nous on peut trouver un truc sur la pièce montée, les plats, le plan de table (taper dans le vocabulaire mariage pour le déformer quoi). Bon défi, tiens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 22 Avr - 16:12

Salut à vous, amis polygrottes !


J'ai besoin de faire chauffer mes méninges et quoi de mieux que de réfléchir ensemble à un problème de traduction ?

Il s'agit d'un nom à adapter, pour une SUPER histoire dans le prochain Mickey Parade Géant (elle est vraiment bien, drôle, de l'action, de l'émotion et des super dessins).

Le personnage est le méchant de l'histoire. Il veut remplacer le maire actuel (un gros moustachu débonnaire) et pour cela il a un super programme avec une nouvelle forme d'énergie quasi illimitée qu'il propose à ses électeurs.

Il s'appelle, en V.O. (italien, mais ça marche aussi en anglais) "Mister Me" (se prononce Mister Mè).

J'ai choisi de l'appeler en français M. Moi. On garde le côté mégalo et puis bah y'a pas à couper les cheveux en quatre non plus quoi. Me, c'est moi, point. Et puis M. au lieu de Mister parce qu'il faut gagner de l'espace dans les bulles de la BD...

Il y a ensuite plein de jeux de mots pendant la campagne : "Votate Me !" "Viva Me !" Soit "Votez pour Moi" "Vive Moi", etc. Ça marche nickel en français, tant mieux !

Le bougre dispose même de "Me-stores" où il vend des décodeurs à énergie, que j'ai appelés "Moigasins". Pour une fois, on y gagne en français.

L'idée est de voir son nom partout, Moi MOI MOI. On est bien dans l'égo surdimensionné du personnage.

Mais mais mais mais, voilà, l'énergie gratuite et illimitée que ce monsieur Moi propose, en italien, il l'appelle la "Menergia" Soit Me (son nom) + Energia (énergie). Ça se complète à merveille.

En français, par contre... Je ne trouve rien d'élégant !
J'ai envisagé la Moinergie, mais ça sonne moche et puis ça fait moine. Pour l'instant, en solution de secours, j'ai la "Moi-énergie" (on garde le côté mégalo + énergie, avec le tiret pour éviter le hiatus).

J'ai beau chercher des synonymes d'énergie pour contourner le problème, je ne trouve rien qui soit compatible avec moi. Euh, Moi. Avez-vous des suggestions ? Merci d'avance !


Je vous remercie d'avance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helvira
Noob
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Où c'que j'suis : idf
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 22 Avr - 20:44

hum.. pas évident du tout . Dommages que son programme ne soit pas sur des céréales pour tous (Moisanto... décidément cette entreprise diabolique en ce Moiment..)

J'ai cherché et mes mains en sont devenues Mwatt ... j'ai bien pensé à émoirgie mais ce n'est pas très parlant, sinon je pense que je l'aurai appelé "Energiz'Moi" mais je ne suis convaincue de rien.

Courage!

En espérant que ça ne casse pas trois pattes à un Donald.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheela/Nivy
Loser
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 22 Avr - 21:15

Quelques mots pour le brainstorming:
J'ai cherché des termes proches de l'énergie. Par exemple, en cherchant la principale utilité de l'énergie, à savoir produire de l'électricité, de la lumière ou de la chaleur. On peut également chercher ce qui produit de l'énergie, comme une pile, une batterie ou du nucléaire. Et on peut aller vers les unités de mesure de tout ça: le watt, l'ampère, le volt, lux, les degrés (qu'ils soient Celsius ou Fahrenheit).
Malheureusement, je n'ai rien trouvé de sympa qui colle avec "Moi" dans ces mots.

Cependant, j'ai quelques suggestions que j'aime bien:
-Moigie: c'est très proche de "Magie" donc ça sonne bien, et on garde la dernière syllabe de "énergie". En plus ça reste dans le thème, parce qu'une énergie infinie ça ne peut être que de la magie !
-On peut faire "Moicro", de "micro" ou "macro". L'avantage de ce mot, c'est qu'il est passe-partout: on peut rajouter n'importe quoi après et ça sonne bien. Dans notre cas, ça donnerait "Moicro énergie".

J'espère t'avoir aidé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   Mer 22 Avr - 23:14

Ma foi, il y a là de belles suggestions !
Merci à vous !

Sheela, tu as fait de sacrées recherches Oo ! J'ai également cherché à contourner le mot énergie... Vraiment pas évident.

Mon collègue traducteur a suggéré : KiloMoitt, donc le son rappelle le Kilowatt. On reste dans les énergies donc bon... Je tenais vraiment à garder le mot MOI donc je crois que je vais opter pour ça (merci à Igarf, d'ailleurs, qui a eu la même idée !).

Merci encore !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cauchemars des traducteurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cauchemars des traducteurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cauchemars des traducteurs...
» La fin du cauchemars ... ou presque !
» Traducteur français-anglais ? (pour un roman)
» Mise en place d'une team de Traduction .
» Saint Loyats (PJ) Saint patron des Traducteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Le café-
Sauter vers: