Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [WoW] Présentation de Demetriel, le chasseur de démons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyuuden
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 23
Où c'que j'suis : Pics de la Sérennité
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: [WoW] Présentation de Demetriel, le chasseur de démons   Sam 13 Aoû - 13:45

Emprisonné dans un cristal formé par sa propre magie gangrénée... Voilà ce que méritait Demetriel pour avoir voulu combattre la Légion ? Il était fou de constater comme quelques années sans pouvoir agir pouvaient paraître une éternité même pour un elfe de la nuit. Et il était également triste de constater à quel point plusieurs siècles de vie peuvent se être repassées aussi rapidement.

Son emprisonnement avait laissé le temps à Demetriel de repasser sa vie en mémoire plusieurs fois déjà. Tout d'abord ses premières années, des décénies entières de pur bonheur, une vie agréable, rythmée par la nature. En ce temps là, Demetriel n'était qu'un simple chasseur, qui admirait les prouesses magiques des druides.

Lors de sa quatre-vingt-quinzième année, sa vie commença à changer. Lors de la première attaque de la Légion Ardente sur Azeroth. Les premières batailles furent violentes, et bientôt Demetriel se fit un devoir de protéger son foyer, participant à quelques escarmouches quand elles le menaçaient de trop près.

C'est le jour où il rentra chez lui pour n'y trouver que ruine et désolation que Demetriel commença très certainement à arpenter les chemins de la démence. Obnubilé par l'envie de venger la perte de son foyer, de sa chère femme, de son unique bonheur, il partit à la recherche d'un pouvoir susceptible de détruire les démons de la Légion Ardente, de réduire à néant cette armée impittoyable. Et il savait qu'Illidan, que tout le peuple des elfes de la nuit considérait comme un traître, lui apporterait certainement son aide.

Il savait que récemment le traître avait été relâché de son emprisonnement de dix millénaires pour aller combattre lui aussi la Légion... Et la dernière trace qu'on avait aperçu de lui passait par le portail menant au monde en ruines de l'Outreterre. C'était donc là bas que Demetriel irait quémander au Traître la puissance nécessaire à sa vengeance.

Une fois arrivé en Outreterre, il avait fallu trouver le fief d'Illidan, le Temple Noir, et ce fut déjà une épreuve bien difficile à surmonter. Le portail donnait sur une contrée désolée et déchirée par la magie, la péninsule des flammes infernales. Des démons, des gangrorcs et des créatures nées pour tuer vivaient dans ce désert de feu. Mais la région la plus arride n'était pas encore là. C'est dans la vallée d'ombrelune que Demetriel cru perdre ce qui lui restait de raison. Une terre grisâtre recouverte de cendre, des volcans tellement altérés par la magie démoniaque que même leur lave portait la couleur verte caractéristique du feu gangréné. Respirer dans cette région était presque un exploit de chaque seconde.

Et pourtant, ces épreuves n'étaient rien comparées à ce qu'il dût affronter par la suite. Il ne se rappelait plus comment, car les événements suivants avaient quelque peu altéré sa mémoire, mais il avait réussi à se frayer un chemin dans le Temple Noir truffé de démons, de roués, de nagas et de gangrorcs, et avait réussi à rencontrer Illidan pour lui implorer de lui apprendre ses secrets. Les quelques premiers mots du Traître étaient restés, quant à eux, gravés à jamais dans sa mémoire : "Es-tu prêt à abandonner tout ce que tu étais, tout ce que tu es, pour combattre la Légion ? Tu ne seras plus jamais la même personne."

Au début, Demetriel ne comprit pas de quoi retournaient les mots d'Illidan, ses premières initiations (qui durèrent des semaines) consistaient à apprendre à manier des glaives de guerre, une arme puissante mais sophistiquée. Durant ces semaines, il découvrit qu'il était loin d'être le seul elfe à être venu demander de la puissance au seigneur de l'Outreterre, des centaines arrivaient chaque semaine. Les instructeurs (Evidemment, Illidan ne donnait pas ses cours lui-même) donnaient froid dans le dos. Des orbites vides, des tatouages lumineux qui parcouraient leur corps, et des attributs physiques de démons, certains des griffes ou des crocs, d'autres des écailles ...Etait-ce ce qu'il avait convenu de devenir ?

Un jour, les entraînements cessèrent et toutes les recrues se firent appeler dans la cour principale, ou Illidan les attendait :

- Guerriers, aujourd'hui est le jour que vous attendiez tous. Aujourd'hui est le réel début de votre initiation, à partir d'aujourd'hui, seul une infime partie d'entre vous résisteront à l'entrainement qui suivra. Et pourtant, ce ne sera rien comparé à ce qui suivra.

A chaque fois, on leur promettait encore pire que ce qui était déjà passé. Cependant, à chaque fois cela se révélait vrai.

- Il me faut un volontaire, qui sera le premier guerrier à vouloir combattre la Légion ?

Silence de mort, chaque initié jaugeait les autres du regard. Demetriel décida qu'il n'était pas venu pour rien. Il n'avait pas frôlé tant de fois la démence pour en rester là - si tant est qu'il n'était pas déjà fou. Il s'avança donc vers Illidan :

- Je suis prêt, je relèverai ce premier défi.
- Alors soit, deviens mon premier chasseur de démon. si tu survis.

Des enchanteurs elfes de sang et nagas formèrent un cercle magique, au centre duquel se trouvait Demetriel, même si il y avait la place pour se mouvoir de plusieurs foulées de chaque coté. Illidan commença à lancer une invocation, et bientôt un démon se retrouva enfermé dans le cercle avec Demetriel.
Un gangregarde, armé d'une grande hache. Illidan voulait-il le tuer ? Tournant sa tête vers le Traître, il ne parvint pas à déchiffrer son expression.

Le gangregarde jaugea son adversaire et le rire jubilatoire qu'il laissa échapper fut suffisant pour se rendre compte qu'il estimait le combat gagné. Demetriel sortit ses glaives et se mit en garde. Il devait jouer sur la rapidité, la force serait inutile face à ce démon. Le gangregarde chargea, la hacheau dessus de sa tête et l'abattit comme si c'était une simble branche. Demetriel était déjà dans le dos de son adversaire qui afficha une grande surprise. Le démon eut à peine le temps d'esquisser un geste pour se retourner que les demi-lunes d'acier de Demetriel mordaient ses chairs à aux jambe et à la gorge. Un flot de sang vicié vert coula des blessures du démon qui tomba à genou.

- Tue-le. Mange son coeur.

Demetriel hésita quelques secondes, puis plongea une de ses lames dans la cage thoracique et prit le coeur dans son poing. Le sang du démon était brûlant, mais Demetriel préféra ne pas réfléchir et arracha un bout du coeur avec ses dents. Imonde. Le coeur bougeait encore en descendant dans sa trachée, la sensation était horrible. Soudain une vision, une vision d'une horreur sans pareil. Des mondes, une infinité de mondes, tous envahis par la Légion ardente. Des combats partout, la vie qui s'éteint partout à la fois.

Demetriel comprit que cette vision n'était pas le futur, ni le passé, c'était une horreur qui arrivait en ce moment même. Une vision si horrible, que Demetriel s'arracha les yeux pour ne plus la voir, seulement elle persista, car ce n'étaient pas ces yeux qui produisaient ces images.

Il s'était réveillé par terre dans sa chambre-cellule, désorienté, avec une vision ... très perturbante. Il ne voyait que des auras à la place des personnes, rien d'autre. Que du noir autour de ces auras. Il s'était réellement arraché les yeux, ce n'était pas un rêve.
Un sentiment de colère intense restait enfoui au fond de lui, et il n'en comprit sa provenance seulement quand dans son esprit il entendit une voix gutturale s'adresser à lui :

- Tu as vu ce qu'était la Légion. Tu sais que tu vas perdre si tu nous combats, alors pourquoi lutter ? Deviens plutôt l'un des nôtres, rejoins le camp des gagnants si tu veux rester en vie. Lève-toi et tue-les tous !

C'était la voix du gangregarde qu'il avait ingurgité. Elle était impérieuse, tentante. Mais la Légion était son ennemi, et tant pis s'il devait mourir en tentant de la combattre. Il devait résister au démon, le contrôler.

L'entraînement avait repris, il revoyait beaucoup plus souvent Illidan, qui chouchoutait ses chasseurs de démon comme la prunelle de ses yeux. Il lui avait fait ses premiers tatouages, qui lui permettaient de contrôler plus facilement le démon. Depuis qu'il avait absorbé le démon, il était bien plus fort, bien plus résistant, et surtout, il pouvait maîtriser une forme de magie tellement destructrice que rien ne lui resistait. La plupart des elfes n'avaient pas résister à l'épreuve du démon. Soit ils avaient échoué et s'étaient faits tuer, soit ils n'avaient pas résisté à l'absorption du coeur, soit ils avaient fini par se suicider ou céder aux impulsions de leur démon. Il fallait vraiment tout abandonner pour devenir un chasseur de démon, les premières paroles du Traître étaient plus claires que jamais.

Ensuite, Demetriel avait fini son entraînement, il était devenu un des grands guerriers illidaris qui combattaient les démons pour Illidan et défendaient le Temple Noir. Seulement les Sha'taris avaient attaqué le Temple et il avait été envoyé en mission très importante pour interrompre le flot des démons de la Légion Ardente. A leur retour de leur mission, Demetriel et tous ses hommes s'étaient fait emprisonnés par Maiev Chantelombre et ses gardiennes. Et le voilà de nouveau dans sa prison de cristal qui l'empêchait de faire le moindre mouvement, la moindre magie.

Tout à coup, ce cristal se brisa pour laisser place au visage empli de dégoût de Maiev :

- Je déteste devoir faire ça, mais une gardienne nous à trahis. Nous avons besoin de vous et de vos illidaris pour défendre Azeroth de la Légion Ardente. Elle est de retour.

Enfin libre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[WoW] Présentation de Demetriel, le chasseur de démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» armée chasseurs de demons de 1500pts
» CHASSEURS DE DEMONS
» Le chasseur de démons jouable de suite?
» Présentation Yann Datar
» présentation du chasseur de dragon NOX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Présentation des membres-
Sauter vers: