Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une fin tragique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rockfairy
Kevin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Une fin tragique...   Mer 25 Juil - 0:41

En ce fin de mois de juillet, la chaleur baignait la ville de Stormwind, paisible, depuis que le continent d'Azèroth n'était plus aussi populaire. Les marchands de glace vendaient a foison leur stock de "glace a la fraise d'Aguilor et Dagharn fraichement reçu des Milles pointes tandis que des gens se pressaient dans la salle des ventes afin d'acquérir les armures les plus légères afin de passer un été moins chaud..

Mais derrière la grand place de la villes humaines, au detour d'une ruelle, une cheminée crachait de la fumée d'une noirceur enigmatique. Dans un petit loft confortable au meuble sous-dimensionés, une gnomette aux couette rose grenadine d'une couleur éclatante avait le tein bien pâle...
Affalée devant le feu qui brûlait avec entrain, un verre d'une mixture insoupsonnable dans une main, elle avait magrès elle, une mine affreuse.. Cette gnomette fut pourtant la plus belle de son époque, nombreux gnomes l'eurent courtisés et ses grand yeux noisette avait méme fait frémir plus d'un elfe, mais aujourd'hui, il n'en était plus rien ! Le teint blafard, des cernes pleins la figures, des gerçurent qui parcouraient la bouche pourtant si pulpeuse, ce n'était rien a coté du sang parsemé dans ses yeux qui la rendait si effrayante...

Elle trembla.. le poison qui coulait dans ses veines se répartissait de plus en plus en elle, une sensation de glace qu'on aurait répartie sur tout son corps se fit violente , encore plus que d'habitude..

Ah si seulement elle avait fait attention ce jour la dans la Vallée d'Ombrelune, si seulement elle avait écoutée sa vieille tante Lutia qui lui avait tant parlé de ces plantes dites Maudites par Illidan lui-même.
Mais ce jour la, Rockfairy avait repéré une Cauchemardelle par hasard du haut de son griffon d'ébéne, attirée par la force démoniaque qui se dégageait de la plante elle n'avait pas pu faire autrement que d'aller la ceuillir...

Mais voila, les épines de ces plantes étant aussi aiguisés que des lames d'épées, Rockfairy s'était hélas coupée le doigt et le poison s'était immédiatement emparé du petit corps.

Depuis, le doigt était indescritible, il avait été comme consumé et la gnomette s'arrangeait toujours pour enrouler soignesement la blessure dans un bandage en Gangrétoffe, mais apparament le poison était si fort que le bandage était toujours calciné a la fin de la journée par l'étrange poison..
Rien n'y avait fait, même ses les deux soeurs prêtresse Sappho et Taja, deux grandes guerriseuses n'étaient pas venue a bout du mal dont souffrait la princesse gnome.

Il fallait s'y résoudre, elle était condamnée.

La peur s'était emparée d'elle depuis plusieurs jours deja, celle de mourrir dans cette souffrance atroce qu'elle endurait.
La solitude était devenue son quotidien, elle avait quittée sa guile et ses amis, elle vivait reclue dans sa chaumière de Stormwind, écoutant parfois la foule du haut de sa fenêtre.
Mais le pire était la tristesse ... la tristesse de quitter sont grand amour, Radichou, le gnome qu'elle avait tant attendu, tant aimé, et puis ce mariage somptueux qu'il lui avait offert ainsi que leurs deux enfants... comment lui annoncer? comment lui dire...? Elle n'en avait plus la force, ni même le courage de se montrer a lui dans cet état misérable.
Elle finit d'écrire une dernière ligne, puis scella le parchemin qui lui serait remis dans la nuit. Elle était décidée, elle voulait mourrir comme ses ancêtes, comme sa famille, sur le sol de sa chère citée de Gnomeregan !
Elle se leva en tituban et apporta le parchemin a un hiboux qui s'envola vers le laboratoire de Radichou.. des larmes injectées de sang lui remplirent les yeux et derversèrent une trainée rouge le long de ses deux joues. Elle aurait voulu le serrer encore une fois, lui dire a quel point il était gnomiquement adorable mais la réalité lui rappela que c'était impossible.

Le départ était proche. Elle n'avait aucune affaires a réunir, c'était un voyage qui n'avait pas pour but de retour.
Elle tituba jusqu'a la porte et siffla bruyamment, les griffon n'étaient pas autorisés a rentrer dans la ville, elle aurait pu se faire arréter par la garde du roi, mais son griffon se posa docilement devant elle en moins de temps qu'elle l'aurait espérée, elle n'aurait pas eu, de toute façon, la force de se rendre par elle méme sur le grand porche des griffons.

Virevoltant au niveau des nuages, elle s'aggripait du mieux qu'elle pouvait aux plumes de la bête, elle n'avait pas l'équilibre nécessaire pour assurer une vitesse plus rapide et ses convulsions étaient de plus en plus régulières.
Prise de tremblements violents, elle se mit a penser, a réver, repasser cette belle journée ou elle fut acceptée dans cette guilde qu'elle avait tant chérit, elle se rappela soudainement de l'odeur entêtante que dégage les calots de glace lorqu'ils sont fraichement coupé au berceau de l'hivers, oui le berceau de l'hivers, elle avait si froid qu'elle pensait y étre, son premier regard échangé avec Radichou sur les marches de cette banque a Stormwind, son premier baiser....le trou noir l'emporta sur le reste.


Elle tenait une plume dans la main et sa descente paru si légère, elle semblait voler telle une fée dans le vide, inerte, les yeux dans le flou, elle serait bientôt morte contre ce sol qu'elle chérissait tant, d'une manière si violente qu'elle ne l'aurait jamais imaginé.

Gnomeregan avait retrouvé sa Princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Mer 25 Juil - 2:37

- Elle est partie, Chenoeh.
Le gnome reparcourut des yeux les lignes écrites fébrilement par la princesse Rockfairy sur le parchemin. Il savait que les mots contenaient la tragique vérité.
Sa main ridée froissait le parchemin, elle évoquait la serre décharnée d'un vieil oiseau de proie tant elle s'agrippait à ce dernier signe de vie envoyé par sa bien-aimée.
D'un geste lent, le gnome posa le mot sur sa table de travail, près du tuyau en gangrefer d'un injecteur de potion de soins en cours de montage. L'encre noire n'avait pas séché à certains endroits, et l'on pouvait déceler de l'humidité sur la feuille. Gouttes d'eau salée tombées en ultimes grains du sablier de sa vie. Gaspillage.
- Gaspillage ! Hurla Radichou en relevant la tête, révélant son visage fripé à la lueur d'une unique chandelle enchâssée dans un crâne de gnoll et dont la cire avait coulé abondamment déjà.
Son nez se renfrognait nerveusement et sa bouche formait un rictus de douleur, sinistre parodie du visage qu'il affichait lors des jours heureux. Il se mit à trembler et marmotter d'incompréhensibles monosyllabes. Il prit appui sur ses deux bras malingres et sauta au bas de son fauteuil de velours carmin, la ceinture non nouée de sa robe de chambre en soie violette virevoltant sur son passage.

Une humaine se tenait debout derrière le fauteuil. Elle se tenait tête baissée, sa frange blonde cachant ses yeux. Sa robe noire de Soeur de Rang Caché était maculée de larmes.
- Peut-être, bredouilla-t-elle, peut-être reste-t-il encore de l'espoir ? La Lumière pourrait la sauver, dépêchons quelques éclaireurs à Gnomeregan, ils pourront...
Mais elle ne poursuivit pas, consciente de la futilité de ses dires. La Lumière ne pouvait pourtant pas laisser cela se permettre ! Pas eux ! Ils animaient le quotidien des habitants d'Hurlevent depuis si longtemps !
Radichou se trottait vers la haute et élancée fenêtre de son bureau, pâle, froide et étirée ouverture sur l'extérieur.
- C'est inutile, mon enfant. J'ai senti le lien qui nous unissait se couper. Je le sais. C'est en moi, une sourde douleur, un coeur d'airain qui résonne lourdement dans une cage de gangracier. Rockfairy n'est plus. J'ai senti son dernier souffle traverser l'espace qui nous séparait pour venir souffler dans mon cou.
Radichou regardait à travers la fenêtre. La nuit était avancée sur Kharanos, et les neiges éternelles de Dun Morogh s'étalaient à perte de vue, telles les blanches pages d'une histoire inachevée mais qui ne pouvait plus continuer... La lune se reflétait sur les verres de ses deux bésicles, cachant ses yeux voilés de chagrin. Sa moustache était en berne, ses cheveux affolés, ses épaules terriblement lasses. Il était vide.
Les souvenirs se bousculaient dans sa cervelle trop occupée. Lequel lui ferait l'honneur de revenir le premier ? leur première rencontre ? leur mariage ? la naissance des jumeaux ? Futilités... Il revoyait son visage rieur, ses bouderies... Il n'était d'hommage assez grand pour elle en cet instant. Il ne pouvait penser qu'à elle. Rockfairy...
- J'ai... besoin de prendre l'air, ma Soeur. Oui, de l'air. Avec une bonne tasse de thé. Oui, un bon thé... Je pense rester ici quelques jours. J'irai me recueillir à Gnomeregan-l'Eternelle. Douh, douh... Les enfants seront heureux que leur papa reste un petit peu plus longtemps que prévu. Je vais... me reposer. Oui, oui, oui, dou-di...
Radichou se retourna et s'avança vers Soeur Chenoeh, sa fidèle secrétaire humaine, confidente et ménestrelle. Oui, si elle faisait une piètre enchanteresse, sa place à l'atelier de couture Radichou's était néanmoins assurée, elle fera une bonne couturière pour le remplacer. Il chassa cette pensée en secouant la tête. Pensée de cadavre ! Il fallait vivre. Continuer. Pour Rockfairy. Il serra les poings et releva sa tête vers son amie, la considérant avec bienveillance du haut de sa douleur. Elle se tenait coite. Seules quelques larmes perlaient encore respectueusement sur le tabard de leur guilde.
- Ne pleurez pas, mon enfant. Elle n'aurait jamais accepté cela.
- Bien messire, renifla Chenoeh. Que comptez-vous faire ?
- Poursuivre son oeuvre, notre rêve. Reprendre Gnomeregan avec tous les autres gnomes évidemment. Dans une certaine mesure, je pense surtout à l'éducation de Barbapapa et Boukette.
- Pauvres petits, chuchota la soeur, les yeux dans le vide. Quand devront-ils être prévenus ?
- Bientôt, assurément, bientôt, oui... Oui. Si vous voulez bien m'excuser Chenoeh.

Radichou sortit du bureau d'un pas mécanique et lent, tel un golem de mauvaise qualité d'une mine Sombrefer, rajustant ses bésicles sur son regard hagard. Chenoeh l'entendait à peine glisser ses pieds enpantouflés sur l'épaisse moquette. Il s'arrêta en posant sa main tremblante sur la poignée en laiton de la porte de sa chambre, tourna sa tête vers l'humaine, sembla vouloir lui dire quelque chose, et n'en fit rien. Il fit jouer le mécanisme et ouvrit la porte, s'engouffra dans sa chambre dans un doux et triste crissement de soie. La porte en chêne massif, de taille gnomique et d'apparence cossue se referma sans brusquerie dans un léger et sourd claquement.
Radichou se retrouva dans l'obscurité de sa chambre. Il libéra sa tristesse et s'affaissa, courbé, plié par les sanglots, se tenant l'estomac, son torse fatigué agité de soubresauts de chagrins, une funeste grimace sur le visage. Il ne parvenait pas à retrouver un souffle normal. Il avait perdu le souffle. Perte du souffle épique de l'aventure vécue avec sa Princesse.

Ils s'étaient tant aimés.

Dans le sillon profond de ses yeux chagrins, jadis rieurs, coulèrent deux larmes de sang.

La porte venait de se refermer sur un Radichou terrassé de douleur. Sur son histoire avec Rockfairy également.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arogare/Waës
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 24
Où c'que j'suis : En train de botter le cul aux grands vilains vikings
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Lun 30 Juil - 16:25

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titanaïs
Loser
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 29
Où c'que j'suis : L'Yonne
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Jeu 30 Aoû - 15:32

Crying or Very sad C'est triste comme histoire !!!
Tres joli cela dis, beaucoup d'émotion et dieu sais que les textes qui me font verser une larme sont rares !
Je suis sur le c**

Qu'une chose a dire : Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radichou
Grand Bricoleur
avatar

Nombre de messages : 4635
Age : 36
Où c'que j'suis : Au bureau de la loose
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Jeu 30 Aoû - 15:34

Mais non ! Ne sois pas triste ! Rockfairy est revenue ! Youpie ! Tralala ! Les p'tites fleurs, les p'tits oiseaux... cuicui cuiiii

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titanaïs
Loser
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 29
Où c'que j'suis : L'Yonne
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Jeu 30 Aoû - 15:43

Lol mais c'est si bien écrit ! J'adore votre style d'écriture a tout les deux ! Personellement j'ecrirai une petite bafouille pour voir si je n'ai pas perdu la main !
Sur ce je vous laisse amis de la poésie car mon auto école m'attend !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yachiru
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 658
Age : 25
Où c'que j'suis : Devant toi en train de prendre les coups
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Sam 1 Sep - 11:37

Moi la main je risque pas de la perdre je l'ai jamais eue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arogare/Waës
Ménestrel(le)
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 24
Où c'que j'suis : En train de botter le cul aux grands vilains vikings
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Sam 1 Sep - 11:53

écrire un texte aussi long avec autant de style....
Pareil que toi Yachi j'y arriverais jamais Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rockfairy
Kevin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Lun 3 Sep - 17:30

merci pour vos commentaires très plaisants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rockfairy
Kevin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Lun 3 Sep - 17:58

la citée de Gnomeregan scintillait de parts et d'autres dans la nuit noire. On l'appercevait de loin, toujours en ruine mais illuminée par des milliers de bougies déposées sur le sol, sur les grabas de pierres. de nombreux gnomes étaient venus saluer une dernière fois leur princesse, quelques bouquets de Gangrelettes dessinaient le contour d'un corps qui s'était écrasé de plein fouet dans ces ruines. Mais cela ne répugnait aucun gnomes, dont le courage ne restait plus a prouver.

Une cérémonie d'adieu avait été donnée en ces terres, un dernier adieux pour les uns, une façon de se laisser aller pour les autres. Radichou avait revêtu son plus beau smocking ce jour là, et accompagné de tout les Poetic Loosers, ses fidèles de toujours, il avait dressé un petit mémorial, en souvenir de sa bien aimée.

Les enfant du couple royal avait tout deux l'air perdus, voir terrorisés. Leur père étant incosolable depuis des semaines et n'avait occupé son temps ses derniers jours qu'a resté planté sur les marche de cette fameuse banque de Hurlevent. heuresement Dame Chenoeh et Douchka prenaient sur elles pour que s'occuper au mieux des petits.

Plusieurs amis de Rockfairy avaient fait l'éloge de la démoniste ce soir la, nombreux avaient étaient présents a ses côtés dans de périlleuses aventures en racontèrent des extraits devant l'assemblée.
Les yeux gonflés, le coeur lourd, une gnomette qui était depuis des lustres la meilleure amie de la princesse ne put se retenir et lacha " Ce n'est pas juste ! Elle ne méritait pas un si triste sort !" et elle s'étouffa dans un sanglot acharné.


Ce soir là, beaucoup de larmes avaient coulées, on rendit aussi un hommage aux gnomes morts pendant la grande guerre contre les Troggs lors de la prise de Gnomeregan.
Des prières en silence se firent nombreuses, certains souhaitaient un beau voyage a Rockfairy, d'autres demandèrent secrètement de la revoir .... un jour...


Dernière édition par le Mer 5 Sep - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydraes
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 23
Où c'que j'suis : Euh...c'est une bonne question !?
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Mar 4 Sep - 19:30

Très triste, et vraiment éger à lire...
chiya no namida
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydraes
Poète/Poètesse
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 23
Où c'que j'suis : Euh...c'est une bonne question !?
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Mar 4 Sep - 19:34

léger*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoushi
Troubadour
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 32
Où c'que j'suis : Dans mon musée empli de mes collections...Oui j'ai la Collectionite Aigue et j'assume !!
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Une fin tragique...   Mer 5 Sep - 3:26

Déja que l'ensemble du texte m'avait arraché les larmes, mais la c'est pire et pourtant le textes ne fait que la moitié et pourtant il me rend incroyablement triste...sniff...c'est un très belle fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morberius.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fin tragique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fin tragique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evenement tragique [privéRoy+Hikaru+Draco+John]
» Tragique accident.
» [DA] Lady Oscar.
» Une fin tragique...
» Les Arlequins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Poetic Loosers - royaume Medivh :: Poésies-
Sauter vers: